Ouvrir le menu principal

Filicide

action pour un parent de tuer délibérément son enfant
Ivan le Terrible et son fils Ivan le 16 novembre 1581, par Ilya Yefimovich Repin

Le filicide est l'acte délibéré du parent qui tue son propre enfant. Le mot filicide est dérivé des mots latins filius et filia (fils et fille), et du suffixe -cide, qui signifie tuer, assassiner ou causer la mort. Le mot peut désigner à la fois le crime et l'auteur du crime.

DroitModifier

En France, le filicide est un crime défini à l'article 221-4 alinéas 1, 3 et 4ter du code pénal. Il est passible de la réclusion criminelle à perpétuité.

Types de filicideModifier

Le Dr Phillip Resnick a publié une recherche sur le filicide en 1969, et a dénombré quatre motifs principaux, à savoir « altruisme », « maltraitance fatale », « enfant non désiré » et « vengeance du conjoint »[1]. Les meurtres dits « altruistes » se produisent lorsque le parent croit que le monde est trop cruel pour l'enfant, ou qu'il souffre (que cela soit vrai ou non). Dans les meurtres liés à la maltraitance fatale, le but n'est pas toujours de tuer l'enfant, mais la mort peut néanmoins survenir : le Syndrome de Münchhausen par procuration appartient à cette catégorie. Les assassinats par vengeance entre époux sont des assassinats d'enfants commis pour nuire indirectement à un partenaire, ils sont rares[1]. Glen Carruthers, auteur de Making sense of spousal revenge filicide, a fait valoir que ceux qui commettent des meurtres par vengeance conjugale voient leurs propres enfants comme des objets[2].

Affaires liéesModifier

RéférencesModifier

  1. a et b (en) « Spousal revenge rare motive for killing kids, experts say », CTV News, (consulté le 25 janvier 2017).
  2. Glen Carruthers, « Making sense of spousal revenge filicide », Aggression and Violent Behavior, vol. 29,‎ , p. 30–35 (DOI 10.1016/j.avb.2016.05.007, lire en ligne).

BibliographieModifier

  • [Douglas et Olshaker 1996] (en) John Douglas et Mark Olshaker, Journey Into Darkness, United Kingdom, Arrow Books (ISBN 978-0-749-32394-3)
  • [Meyer, Oberman et White 2001] (en) Cheryl Meyer, Michelle Oberman et Kelly White, Mothers who Kill Their Children, New York University Press, (ISBN 0-814-75643-3)
  • [Rascovsky 1995] (en) Arnaldo Rascovsky, Filicide: The Murder, Humiliation, Mutilation, Denigration, and Abandonment of Children by Parents, Northvale, New Jersey, Jason Aronson Incorporated, (ISBN 978-1-568-21456-6)