Fernando Ocáriz

prélat et théologien catholique, 3e prélat de l'Opus Dei

Fernando Ocáriz
Image illustrative de l’article Fernando Ocáriz
Biographie
Naissance (77 ans)
Paris (France)
Ordination sacerdotale
Prélat de l'Opus Dei
Depuis le
Autres fonctions
Fonction religieuse

(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Fernando Ocáriz Braña, né le à Paris (France), est un prélat, théologien et philosophe catholique espagnol, vicaire général, puis vicaire auxiliaire et enfin prélat de l'Opus Dei depuis janvier 2017.

BiographieModifier

Fernando Ocáriz naît à Paris en 1944 dans une famille exilée en France depuis la guerre civile espagnole (1936-1939). Il est le dernier d'une fratrie de huit enfants[1].

D'abord licencié en sciences physiques à l'université de Barcelone en 1966, il obtient une licence en théologie à l'université pontificale du Latran en 1969, puis un doctorat à l'université de Navarre en 1971, année de son ordination sacerdotale. Il est ensuite nommé professeur ordinaire de théologie fondamentale à l'université pontificale de la Sainte-Croix[2],[1].

En 1986, il est nommé consulteur pour la Congrégation pour la doctrine de la foi[1]. Le 23 avril 1994, il est nommé vicaire général de l'Opus Dei par Mgr Javier Echevarría Rodríguez. En 2003, il est nommé consulteur pour la Congrégation pour le clergé, puis en 2011, il devient consulteur du Conseil pontifical pour la promotion de la nouvelle évangélisation[1],[2].

En 2008, il affirme que le roman Da Vinci Code n'a pas eu d'impact sur le but ou les activités de l'Opus Dei[3].

En 2014, il est nommé vicaire auxiliaire, soit « numéro deux » de l'institution. Lui sont ainsi déléguées les tâches quotidiennes de gouvernement. À la mort de Mgr Echevarría, le , il prend la tête de l'Opus Dei jusqu'à l'élection d'un nouveau prélat[4].

Le , il est élu prélat par un collège d'une centaine de prêtres de l'Opus Dei. Son élection est ensuite confirmée par le pape François dans la nuit[1].

Autres fonctionsModifier

OuvragesModifier

  • Sur Dieu, l'Eglise et le monde : entretiens avec Rafael Serrano (trad. de l'espagnol), Paris, Le Laurier, , 170 p. (ISBN 978-2-86495-438-5)
  • (en) God as Father : In the Message of Blessed Josemaria Escriv, (ASIN 0933932758)
  • (en) avec Pedro Rodriguez et J.L. Illanes, Opus Dei in the Church, Four Courts Press,
  • (en) avec Arturo Blanco, Fundamental Theology, Midwest Theological Forum, (ASIN B008CRKZGC)
  • (es) Introduccion al marxismo, Planeta-Editora Naciona, (ASIN B00FD0UI2W)

Notes et référencesModifier

  1. a b c d et e Jean-Marie Guénois, « Mgr Fernando Ocariz, nouveau chef de l'Opus Dei », sur Lefigaro.fr,
  2. a b et c « Mgr Fernando Ocáriz »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur Opusdei.lu
  3. Miriam Diez i Bosch, « Interview à monseigneur Fernando Ocariz : « Les portes de l’Opus Dei sont ouvertes à tous » », sur Opusdei.org,
  4. Marie Malzac, « Le prélat de l’Opus Dei, Mgr Javier Echevarría, est mort », sur La-croix.com,
  5. a et b « Commission romaine : Mgr Fernando Ocáriz », sur Riposte-catholique.fr,

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier