Ferien mit Piroschka

film de Franz Josef Gottlieb, sorti en 1965
Ferien mit Piroschka
Réalisation Franz Josef Gottlieb
Scénario Kurt Nachmann
Ferenc Földessy
Acteurs principaux
Sociétés de production Schlaraffia-Film
Sascha-Film
Pays d’origine Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Drapeau de l'Autriche Autriche
Drapeau de la Hongrie Hongrie
Genre Comédie romantique
Durée 95 minutes
Sortie 1965

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Ferien mit Piroschka (titre français : Vacances avec Piroschka[1]) est un film germano-austro-hongrois réalisé par Franz Josef Gottlieb, sorti en 1965.

Il s'agit d'une adaptation du roman Ich denke oft an Piroschka de Hugo Hartung.

SynopsisModifier

Thomas Laurends, fils d'une riche famille, est choqué quand sa petite amie Karin lui dit d'une manière détournée vouloir se marier. Il va précipitamment en voyage en Hongrie, où, à la demande de son père, il veut acheter de nouveaux chevaux pour le haras appartenant à la famille à Hambourg. Il ne sait pas que Karin a rejoint un groupe de visite autour d'un guide, le noble Alfi Trattenbach.

Thomas rencontre au haras hongrois la jeune et belle Tery, dont il tombe amoureux, mais il apprend que Karin est en Hongrie. Laquelle est courtisée par Alfi Trattenbach. Thomas et Tery se rapprochent. Lors d'une un fête de village, où l'on raconte l'histoire des deux amants Janosz et Tünde, on choisit Thomas et Tery pour incarner ce couple. Thomas doit reconnaître Tery parmi des femmes voilées. Il y parvient, ils passent la nuit ensemble.

Le lendemain matin, Thomas voit que Karin était aussi la fête du village et a laissé son adresse en l'écrivant au rouge à lèvres sur la fenêtre de sa décapotable. Il va vers elle et lui dit avoir un nouvel amour. Ils se séparent et se disent au revoir avec un baiser que voit par hasard Tery. Elle se détourne de Thomas. Il revient au haras et annonce qu'il repartira à Hambourg le lendemain. Tery s'enfuit à cheval, Thomas la suit. Il la rattrape finalement, ils se retrouvent dans l'herbe. Il lui promet de revenir.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

Notes et référencesModifier

Source de la traductionModifier

Liens externesModifier