Ferdinand Tobias Richter

compositeur et organiste autrichien d'origine allemande

Ferdinand Tobias Richter (Wurtzbourg, - Vienne, ) est un organiste et compositeur autrichien de l'époque baroque.

Ferdinand Tobias Richter
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 60 ans)
VienneVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Autres informations
Mouvement
Instrument
Orgue (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Son père, Tobias Richter († 1682), était vice-maître de chapelle à Mayence.

De 1675 à 1679 il a été organiste à l'abbaye d'Heiligenkreuz en Autriche méridionale. Il vient à Vienne en 1683 pour y être organiste à la cour impériale. En 1690 il est nommé premier organiste de la Cour impériale. Il y travaille jusqu'à sa mort.

L'œuvre qu'il a laissée comme compositeur comprend plusieurs toccatas, cinq suites et autres compositions pour claviers. Il a composé aussi de la musique pour nombre de concerts d'écoles jésuites, des opéras et oratorios. Sa musique montre un sens dramatique affirmé.

En 1699 Johann Pachelbel a dédié son recueil Hexachordum Apollinis, une collection de pièces pour orgue ou clavecin incluant la fameuse Aria Sebaldina en fa mineur à Dietrich Buxtehude et à Ferdinand Tobias Richter qui était son ami à Vienne.

Son fils Karl Richter (1690-1763) a été aussi organiste de la Cour impériale, où il servit de 1718 à 1751.

Liens externesModifier