Falconelle à casque

espèce d'oiseaux

Falcunculus frontatus

Falcunculus frontatus
Description de cette image, également commentée ci-après
Falconelle à casque.
Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Aves
Ordre Passeriformes
Famille Falcunculidae

Genre

Falcunculus
Vieillot, 1816

Espèce

Falcunculus frontatus
(Latham, 1802)

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

La Falconelle à casque (Falcunculus frontatus) est une espèce de passereaux endémique d'Australie. C'est la seule représentante du genre Falcunculus et de la famille des Falcunculidae. On la trouve dans les régions boisées d'eucalyptus. Elle a un bec puissant un peu analogue à celui des perruches qui lui sert à arracher les morceaux d'écorces pour aller chercher les insectes qui se cachent au-dessous.

SystématiqueModifier

Auparavant considérée comme faisant partie des Pachycephalidae, elle en a été séparée en 2019 par le Congrès ornithologique international à la suite des travaux de Zuccon & Ericson, publiés en 2012. Selon la classification de référence du Congrès ornithologique international (version 9.1, 2019)[1], c'est la seule représentante de la famille des Falcunculidae nouvellement créée.

On en distingue trois sous-espèces, associées chacune à une région d'Australie, et se différenciant par leurs couleurs :

  • Falcunculus frontatus whiteidans - dos gris, ventre blanc ; présente dans le nord ;
  • Falcunculus frontatus leucogaster - jaune dominant ; présente dans le sud-ouest ;
  • Falcunculus frontatus frontatus - dos et ailes verts, ventre jaune ; présente dans l'est.

DescriptionModifier

C'est un petit oiseau (16 cm de long pour un poids de 27 g) avec des couleurs voyantes différentes selon la sous-espèce, une touffe de plumes noires qu'il peut redresser et qui surplombe sa tête et surtout un gros bec. Sa tête est rayée de noir et de blanc. Ses ailes sont grandes ailes et sa queue carrée.

Le mâle est plus gros que les femelles en longueur, envergure, poids et taille du bec. Sa gorge est noire tandis que celle de la femelle est vert olive.

AlimentationModifier

Elle se nourrit d'insectes dénichés sous les écorces d'eucalyptus qu'elle fait sauter en glissant son bec dans une rainure puis expulse d'un coup de tête. Elle se nourrit aussi de fruits et de graines.

HabitatModifier

Elle habite les eucalyptus soit en bosquets soit le long des rivières.

ReproductionModifier

La période de reproduction s'étend d'août à janvier. La femelle pond deux ou trois œufs dans un nid conique situé au sommet d'un eucalyptus. Les œufs sont couvés 23 jours par les deux parents qui participent aussi tous les deux à l'alimentation des poussins. Il y a généralement deux couvées par an.

De récents travaux génétiques suggèrent que les falconelles et les écorceurs caronculés pourraient être regroupés dans leur propre famille, les Falcunculidae (Dickinson 2003).

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :