FR-Alert est un système d'alarme de diffusion cellulaire utilisé par le gouvernement français pour alerter et informer rapidement les citoyens des situations dangereuses ou de crise (catastrophe naturelle, accident biologique, chimique ou industriel, acte terroriste,...).

Paramétrage des messages d'alerte sur un smartphone Android en français.

Grâce à ce système, les autorités peuvent envoyer des messages aux utilisateurs de téléphones portables dans des zones spécifiques en utilisant des tours de téléphonie cellulaire pour alerter les téléphones à leur portée. La réception des messages ne nécessite aucune installation particulière sur les téléphones portables.

FR-Alert a été mis en œuvre suivant la législation européenne EU-Alert telle que définie par le Code européen des communications électroniques (EECC) utilisant la technologie de diffusion cellulaire pour la diffusion de messages d'avertissement au grand public. Il est opérationnel depuis le [1].

Technologie employéeModifier

Les messages d'alerte sont envoyés sous forme d'ondes radio (diffusion cellulaire ou Cell-Broadcast) par les antennes de télécommunication 4G et non pas par SMS afin d'éviter de saturer les réseaux des opérateurs[1]. L'utilisateur présent dans un rayon de 5 km[2] est averti par un signal sonore spécifique, et ce même si le téléphone est en mode silencieux[3]. La diffusion du message cellulaire pourra être complétée par l'envoi de SMS géolocalisés utilisant la technologie 2G ou 3G[1], mais celle-ci peut prendre plus de temps.

Utilisation du ServiceModifier

Le lancement d'un message d'alerte dépend du premier ministre ou des préfets[4], mais les maires peuvent aussi demander le lancement d'alerte FR-Alert en cas de catastrophe locale pour avertir et protéger la population[5].

Plusieurs tests ont été réalisés depuis juin 2022, le message envoyé comportant la mention "exercice"[6].

Il a été testé notamment en octobre 2022 dans le Vaucluse dans le cadre d'un exercice de type inondation[7].

Voir aussiModifier

  • NL-Alert, dispositif analogue déployé aux Pays-Bas

RéférencesModifier

Liens externesModifier