Ouvrir le menu principal
La fête d'Unspunnen de 1808.

La Fête d´Unspunnen a lieu à intervalle irrégulier, généralement entre 8 et 12 ans, à Interlaken en Suisse. Elle met en avant les traditions suisses avec des concours comme le lancer de la pierre d'Unspunnen, la lutte suisse et le yodel.

HistoireModifier

La fête remonte au XIIIe siècle et fut motivée par la résolution de conflits entre la campagne et la ville. Mais ce n'est pas avant 1805 que cette fête fut officialisée avec la première édition. Les habitants de l'Oberland bernois avaient formé un canton séparé du reste de la République helvétique. Cet évènement amena le président de Berne, Niklaus Friedrich von Mülinen et le magistrat chargé d'Interlaken, Franz Ludwig Thormann, à organiser une fête pour rétablir les liens entre les deux entités administratives. Politiquement, la fête ne fut pas couronnée de succès mais culturellement et financièrement, la manifestation dépassa les espérances des organisateurs.

Une deuxième fête eut lieu en 1808 puis l'évènement fut délaissé pendant près d'un siècle. En 1905, on organisa une fête similaire sous le titre de VI. Eidg. Schwing- und Älplerfest. Puis une nouvelle période vide suivit et la 4e fête eut lieu en 1946. Dès cette date, la fête a eu lieu à un intervalle plus ou moins régulier : 1946, 1955, 1968, 1981 et 1993.

La fête de 2006 était prévue pour l'année 2005 mais en raison des inondations en Suisse centrale, elle fut repoussée à l'année suivante. De plus, un élément central de la fête, la pierre d'Unspunnen, fut dérobée par des séparatistes jurassiens. La pierre avait déjà été volée en 1984 puis retrouvée en 2000.[réf. nécessaire]

La dernière édition s'est déroulée du au . La prochaine sera en 2029[1].

Notes et référencesModifier