Fédération française de hockey

hockey sur gazon et hockey en salle

Fédération française de hockey
Image illustrative de l’article Fédération française de hockey

Création 1920
Président Isabelle Jouin[1]
Siège Bagnolet
Clubs 185 (2015)
Licenciés 16 764 licences et 34 914 pratiquants (chiffres saison 2015/16) 72 % de joueurs 28 % de joueuses 18 140 (2012)[2]
Site web Site officiel de la FFH

La Fédération française de hockey (FFH ou FFHockey) est l'instance nationale gérant le hockey sur gazon et le hockey en salle en France depuis le 13 novembre 1920 en prenant la suite de l'USFSA, fédération omnisports, qui prenait notamment en charge le hockey sur gazon depuis 1899.

Le docteur Marc Bellin du Côteau, Président de la Fédération de 1932 à 1938.
Pierre Leroy, Président de la Fédération de 1939 à 1953 (ici en 1941).

HistoriqueModifier

Le , la Fédération française de hockey prend la suite de l'USFSA, fédération omnisports qui prenait notamment en charge le hockey sur gazon depuis 1899 en France.

La Fédération française de hockey est l'une des sept nations fondatrices de la Fédération internationale de hockey sur gazon créée le .

L'équipe de France féminine a participé à quatre coupes du monde : en 1972 à Mandelieu (7e), 1976 à Berlin (6e), à Madrid en ?, en 1981 à Buenos Aires (9e).

L'équipe de France masculine a participé aux Jeux Olympiques de Londres de 1908, d'Anvers 1920, d'Amsterdam 1928, de Berlin 1936, de Londres 1948, d'Helsinki 1952, de Rome 1960, de Mexico 1968 et de Munich 1972. Elle a également participé à trois Coupes du monde, obtenant ses meilleurs classements en 1971, à Barcelone (7e) et en 1990 à Lahore (7e).

PrésidentsModifier

  • 1920-1926 : Paul Leautey[3] (également premier président de la FIH de 1924 à 1926)
  • 1926-1932 : Frantz Reichel (président de la FIH de 1925 à 1932)
  • 1932-1938 : Dr Marc Bellin du Côteau (président de la FIH de 1932 à 1936)
  • 1939-1953 : Pierre Leroy
  • 1954-1960 : Albert Lepetre
  • 1961-1964 : Alain Danet
  • 1965-1972 : Florent Marang
  • 1973-1980 : Alain Danet (également président de la Fédération européenne de 1974 à 2003)
  • 1981-1994 : Pierre Belmer
  • 1994-1996 : Georges Corbel
  • 1997-2001 : Georges Causse
  • 2002-2013 : Yves Renaud
  • 2013 - 2019 : Olivier Moreau
  • 2020 : Laurent Brachet (intérim)
  • Depuis 2021 : Isabelle Jouin

OrganisationModifier

La FFHockey, qui couvre la pratique en extérieur et en salle, regroupe, en 2015-16, 185 clubs, pour 16 764 licences et 34 914 pratiquants (28 % de joueuses). Treize ligues régionales et 33 comités départementaux prennent en charge le suivi local. Elle organise notamment le championnat de France de hockey sur gazon et le championnat de France de hockey sur gazon féminin.

StatutsModifier

Conformément à ses statuts, la Fédération française de hockey doit, dans le respect des principes de fair-play et de non- violence, réglementer, diriger, encourager, développer, organiser et promouvoir la pratique du Hockey en France (métropole, départements et territoires d’Outre-Mer). Elle veille également au respect de la Charte de Déontologie du sport établie par le Comité National Olympique et Sportif Français.

La Fédération française de hockey fonde son action sur le rassemblement de l'ensemble des associations qui pratiquent en leur sein le Hockey dans le respect de principes tels que « entraide et prospérité mutuelle ».

La Fédération définit des orientations et délègue une partie de ses activités aux organes déconcentrés que sont les Ligues et les Comités départementaux.

Fédération à vocation sportive, la FFH se donne pour mission de promouvoir les valeurs éducatives attachées à la pratique de ses disciplines et recherche avant tout, pour ses membres, à développer les principes de citoyenneté et la formation individuelle. Pour cela, elle attache une importance primordiale aux valeurs d'exemple que la progression dans la pratique apporte à tout pratiquant.

Elle promeut les valeurs qui fondent son identité fédérale : Fair-Play, Convivialité, Rigueur, Respect, Tolérance, Ouverture. Les membres de la Fédération s'engagent à respecter les règles édictées par la fédération, le Ministère de la Jeunesse et des Sports, le Comité National Olympique et Sportif français et le Comité International Olympique et à les faire respecter par leurs adhérents.

Arbitres français internationaux notablesModifier

Équipes masculinesModifier

A. Renaud a participé aux Jeux olympiques en 1976, 1984, 1988, 1992, et 1996 (faisant encore partie de la délégation officielle de la Fédération internationale aux JO de 2000, 2004 et 2008), et L. Gillet en 1976, 1980, 1984, et 1988.

Équipes fémininesModifier

Jacqueline Coutou a été juge et arbitre de coupes d’Europe, coupes du monde, et aux JO en 1976, 1980, 1984, 1988, 1992, et 1996.

Notes et référencesModifier

  1. « LES PREMIERS MOTS D'ISABELLE JOUIN, NOUVELLE PRÉSIDENTE DE LA FFH ! », sur ffhockey.org, (consulté le 2 février 2021).
  2. [PDF] Atlas national des fédérations sportives 2012.
  3. International en 1913, chevalier de la Légion d'honneur en 1925, Croix de guerre, capitaine d'artillerie de réserve, administrateur-directeur des Anciens Etablissements Glaenzer & Perreaud, décédé à Paris le 1er janvier 1926 de longue maladie. Donne son nom à une Coupe attribuée tous les ans à des fédérations européennes de hockey, pour leurs actions - 1928 Pays-Bas, 1929 Belgique, 1930 Espagne.

AnnexesModifier

BibliographieModifier

Lien externeModifier