Ouvrir le menu principal
Fe'ao Latu

Pas d'image ? Cliquez ici

Fiche d'identité
Naissance
Décès (à 28 ans)
à Cahors (France)
Taille 1,90 m[1]
Poste Troisième ligne
Carrière en senior
PériodeÉquipeM (Pts)a
2005-2006
2006-2009
CA Bègles-Bordeaux
CA Périgueux
? (?)
44 (20)[2]


a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
Dernière mise à jour le 7 février 2010.

Fe'ao Latu, né le au Tonga et décédé le à Cahors (Lot), est un joueur de rugby à XV tongien évoluant au poste de troisième ligne. Il meurt d'un malaise cardiaque au cours d'un match entre son équipe du Club Athlétique Périgueux Dordogne et le Cahors rugby à l'âge de 28 ans[3].

L'accidentModifier

Le dimanche après 17 minutes de jeu entre les équipes de Cahors et de Périgueux, et alors que Cahors venant de marquer un essai s'apprête à tenter la transformation, Fe'ao Latu fait appel au kiné de son équipe avant de s'évanouir[4]. Transporté au centre hospitalier de Cahors son décès est constaté à 16 h 45[5]. Une autopsie réalisée dans la nuit qui suit le décès confirme que le joueur est mort des suites d'un arrêt cardiaque[6]. Une messe funéraire est célébrée à la cathédrale Saint-Front de Périgueux.

Il est à noter qu'un autre joueur du Club Athlétique de Périgueux est mort dans des circonstances similaires 18 ans auparavant: Francis Rongiéras[4]. Le stade du CAP porte d'ailleurs son nom[7].

Notes et référencesModifier

  1. CA Périgueux, « LATU Fe'ao », sur http://www.capdrugby.fr/ (consulté le 7 février 2010)
  2. « Feao Latu », sur www.itsrugby.fr (consulté le 8 février 2010)
  3. Georgia Diaz, « Fédérale 1: un rugbyman tongien décède en plein match », sur http://www.lesdessousdusport.fr/, (consulté le 7 février 2010)
  4. a et b France Info, « Rugby : un joueur meurt sur le terrain à Cahors », sur http://www.france-info.com/ (consulté le 7 février 2010)
  5. CA Périgueux, « Rugby : un joueur meurt sur le terrain à Cahors », sur http://www.capdrugby.fr/ (consulté le 7 février 2010)
  6. Laurent Benayoun, « Cahors. Dernier hommage à Fe'ao Latu, mort sur le stade », sur www.ladepeche.fr, La Dépêche du Midi, (consulté le 10 février 2010)
  7. CA Périgueux, « Le stade Francis RONGIERAS », sur http://www.capdrugby.fr/ (consulté le 7 février 2010)

Liens externesModifier

Articles connexesModifier