Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Fátima Djarra Sani

activiste bissau-guinéenne
Fátima Djarra Sani
Fatima Djarra Sani.jpg
Biographie
Naissance
Nationalité
Domicile
Activité

Fátima Djarra Sani, née à Bissau, en 1968 est une militante féministe de Guinée-Bissau , active notamment contre les mutilations génitales féminines.

BiographieModifier

Elle est née dans la capitale de la Guinée, Bissau, en 1968. Sa famille appartient à l'ethnie mandingues. Elle subit une mutilation genitale à 4 ans[1],[2].

Elle part de son pays après la mort de son mari. Elle obtient un diplôme à Cuba comme technicienne supérieure en construction civile et compléte sa formation à Bruxelles à l'Institut de transport routier et logistique de Bruxelles. puis elle s'installe à Bilbao où réside sa soeur. Là, elle suit des cours d'auxiliaire de gériatrie et demédiation interculturelle[3]. En avril 2008, elle incorpore l'organisation Médecins du Monde, à Pampelune. Elle est également la fondatrice d'une association des femmes africaines de Navarre, Flor de Africa[4], [5]. Elle organise des ateliers et des séances d'échanges pour les femmes africaines, se consacrant à la santé sexuelle reproductive et la prévention des mutilations génitales. Elle participe à l'élaboration d'un protocole pour la prévention et la lutte contre les mutilations génitales féminines qui est adopté en juin 2013 en Navarre[6].

En 2015, elle publie Indomable. De la mutilación a la vida, qui raconte son histoire et ce qu'a signifié pour elle cette mutilation subie très jeune. Elle dénonce le manque d'information et d'éducation qui permet une pérennisation de ces pratiques[7].

RéférencesModifier

  1. (es) « Fátima Djarra: “Cuando me mutilaron mi familia decía que llorar no era de valientes" », La informacion,‎ (lire en ligne)
  2. (es) Belén Hernández, « Las mujeres decían que las niñas que no lloraban eran más valientes », El Pais,‎ (lire en ligne)
  3. (es) « La indomable, una historia de dignidad. Noticias de Gipuzkoa », Noticias de Gipuzkoa,‎ (lire en ligne)
  4. (es) « La protagonista de la semana: Fátima Djarra », Africa es imprescindible,‎ (lire en ligne)
  5. (es) « Fátima Djarra Sani, mediadora intercultural de Médicos del Mundo, será la pregonera de la Navidad en Pamplona », 20minutos,‎ (lire en ligne)
  6. (es) « Fátima Djarra Sani », La Vanguardia,‎ (lire en ligne)
  7. (es) « Si piensas qué beneficios te ha traído la ablación, nunca querrás hacérsela a tu hija », eldiario.es,‎ (lire en ligne)

Liens externesModifier