Ouvrir le menu principal

Extase

état caractérisé par un ravissement, une jouissance ou une joie extrême
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Extase (homonymie).
Marie-Madeleine en extase au pied de la croix par Guido Reni.

L'extase (du grec ἐκ, « en dehors », et ἵστημι , « se tenir » : « être en dehors de soi-même ») désigne un état où l'individu se ressent comme « transporté hors de lui-même » caractérisé par un ravissement, une vision, une jouissance ou une joie extrême. L'extase peut être d'origine mystique ou survenir en d'autres circonstances.

Sommaire

Extase mystiqueModifier

L'extase peut être la conséquence de disciplines mystiques. Une description d'extase mystique est donnée par saint Paul :

« Je connais un homme en Christ, qui fut, il y a quatorze ans, ravi jusqu'au troisième ciel (si ce fut dans son corps je ne sais, si ce fut hors de son corps je ne sais, Dieu le sait). Et je sais que cet homme (si ce fut dans son corps ou sans son corps je ne sais, Dieu le sait) fut enlevé dans le paradis, et qu'il entendit des paroles merveilleuses qu'il n'est pas permis à un homme d'exprimer. »

— 2Cor 12 :2-4

L'extase donne lieu à une vaste littérature qui recense de nombreux symboles, notamment dans les textes mythiques, religieux, philosophiques et poétiques.

Extase sexuelleModifier

L'orgasme est parfois décrit comme une forme d'extase.

Extase assistéeModifier

L'usage de substances comme le LSD, la salvia divinorum et d'autres psychotropes hallucinogènes vise parfois à provoquer une extase.

BibliographieModifier

  • Recherche d'extase chez les jeunes, Québec, Presses de l'Université Laval, 2010.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :