Ouvrir le menu principal

George W. Bush quittant le Capitole des États-Unis après l'investiture de Barack Obama le 20 janvier 2009. N'étant plus président depuis quelques minutes, l'hélicoptère VH-3 Sea King porte le code d'Executive One.

Executive One est l'indicatif d'appel[1] désignant un aéronef civil américain, quand le président des États-Unis est à bord.

HistoireModifier

Pour ses transports aériens, le président voyage quasi exclusivement dans un avion de la flotte présidentielle gérée par le Groupe de transport présidentiel (Presidential Airlift Group), dépendant de la 89e escadre de transport aérien de la US Air Force (indicatif d'appel Air Force One) ou dans un hélicoptère de l'escadron HMX-1 du Corps des Marines (indicatif d'appel Marine One).

On trouve seulement deux cas de l'utilisation de l'indicatif Executive One :

Si des membres de la famille du président sont à bord d'un aéronef civil, celui-ci peut prendre l'indicatif Executive One Foxtrot[1]. Quand un aéronef civil transporte le vice-président des États-Unis, celui-ci est désigné par l'indicatif Executive Two[1] et Executive Two Foxtrot[1] s'il transporte des membres de la famille du vice-président.

Nelson Rockefeller est nommé comme vice-président en 1974, lorsque Gerald Ford accède à la présidence. Il possède son propre avion Gulfstream qu'il préfère au DC-9 qui est alors utilisé comme Air Force Two. Étant un avion privé, l'indicatif d'appel du Gulfstream est Executive Two quand Rockefeller est à bord[8] pendant les deux années de sa vice-présidence.

RéférencesModifier

  1. a b c et d (en) « Order JO7110.65W (Air Traffic Control) §2-4-20 ¶7 », Federal Aviation Administration, (consulté le 27 février 2016)
  2. (en) Lou Cannon, « Nixon Flies West On Commercial Jet », The Washington Post, Washington, The Washington Post Company,‎ (ISSN 0190-8286, lire en ligne [PDF], consulté le 30 décembre 2018).
  3. (en) « Bush's last day: Calls, candy and a flight to Midland », CNN,‎ (lire en ligne).
  4. (en) Richard S. Dunham, « Bush's final day uncharacteristically emotional », Houston Chronicle, Chron.com,‎ (lire en ligne)
  5. (en) Jonathon Capehart, « So Long... », Post Partisan, Washington Post,‎ (lire en ligne).
  6. (en) Anne Baker, « Bush leaves infamous term behind », The Appalachian, Appalachian State University,‎ (lire en ligne)
  7. (en) Donna Miles, « Troops bid former President Bush farewell at Andrews », American Forces Press Service, Air Force Link (Official Website of the Air Force),‎ (lire en ligne).
  8. (en) Joseph Petro, Jeffrey Robinson, Standing Next to History: An Agent's Life Inside the Secret Service, New York, Thomas Dunne Books, , 1re éd. (ISBN 978-0-312-33221-1, LCCN 2004056194).

Article connexeModifier