Ewald Frank

prédicateur chrétien allemand

Ewald Frank, né le 24 décembre 1933 près de Dantzig et mort le 8 juin 2024 à Krefeld (Rhénanie-du-Nord-Westphalie)[1], est un prédicateur allemand.

Ewald Frank
Biographie
Naissance
Décès
(à 90 ans)
Krefeld
Nom de naissance
Ewald Frank
Nationalité
Activité
Autres informations
Site web
signature d'Ewald Frank
Signature

Biographie modifier

Ewald Frank est né en 1933 dans la région de Dantzig. Il vit en Allemagne de l'Ouest après la fin de la Seconde Guerre mondiale. En 1948, il choisi de suivre sa vocation religieuse.

Fondation de la congrégation religieuse modifier

Ewald Frank loue une petite salle à Krefeld et commence son travail de mission populaire. En 1964, la Freie Volksmission Krefeld, fondée par Frank, est reconnue comme association d'utilité publique. Elle compte alors 250 membres.

Message modifier

Le cœur du message transmis est le « retour complet à l'enseignement et à la pratique de l’Église primitive à l'époque des apôtres ».

Classification modifier

À l'occasion du 50e anniversaire, le directeur du Centre évangélique pour les questions de vision du monde (Evangelische Zentralstelle für Weltanschauungsfragen - EZW), Reinhard Hempelmann, a catégorisé la Mission populaire. La Freie Volksmission est une « communauté chrétienne spéciale orientée vers la fin des temps, qui cultive l'héritage de l'évangéliste pentecôtiste controversé William M. Branham, spécialiste de la guérison ». La doctrine de Frank « s'écarte sur des points centraux du consensus de foi des églises et communautés chrétiennes liées par l'œcuménisme », a précisé Hempelmann[2].

Publications modifier

  • Das Konzil Gottes, Rathmann, Marburg 1964, 98 p.
  • William Branham, ein Prophet von Gott gesandt, Krefeld o. J. (après 1969), 20 p.
  • Das traditionelle Christentum – Wahrheit oder Täuschung?, Freie Volksmission, Krefeld 1992, 181 p.
  • Die Offenbarung: ein Buch mit 7 Siegeln?, Freie Volksmission, Krefeld 1994, 198 p.
  • Was sagt die Heilige Schrift? Die christlichen Grundlehren auf dem Prüfstand, QuickPrinter, Overath 2006, 301 p.

Références modifier

  1. Freie-volksmission, « "SEIGNEUR, maintenant tu laisses ton serviteur partir en paix" »   [doc], sur freie-volksmission.de/, (consulté le )
  2. (de) 50 Jahre Freie Volksmission Krefeld. 1200 Gäste kamen zu zwei Jubiläumsgottesdiensten. In : idea-pressedienst, n° 279, 6 octobre 2014

Liens externes modifier