Ettore Paratore

Ettore Paratore (né le à Chieti et mort le à Rome) était un universitaire italien, un latiniste considéré comme l'un des plus grands érudits de la littérature latine de l'après-guerre. Il a enseigné la littérature latine à l'université de Turin et à l'université La Sapienza de Rome, où il a formé de nombreux étudiants, et notamment Giovanni D'Anna.

Ettore Paratore
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 93 ans)
RomeVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Recteur, latinisteVoir et modifier les données sur Wikidata
Parentèle
Renato Paratore (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Maître
Gino Funaioli (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinction

BiographieModifier

Ettore Paratore a étudié la plupart des auteurs latins, produisant des analyses de Virgile, Tacite ou encore Pétrone (son étude a influencé Federico Fellini pour son film Fellini-Satyricon).

Dans toutes ses études, Paratore laisse une large place à la reconstitution historique et à l'analyse des caractères psychologiques et existentiels. Auteur d'un manuel à succès de la littérature latine, il a également montré comment l'héritage du monde latin a influencé les grands auteurs italiens, tels : Dante, Manzoni et Gabriele D'Annunzio.

Pour ses mérites scientifiques, il a été membre de l'Accademia dei Lincei. Il a aussi été investi du collier de l'Ordre suprême de la Santissima Annunziata. Le , la Fondation Ettore Paratore a été créée pour continuer l'œuvre du savant et pour diffuser les sciences humaines.

ŒuvresModifier

  • Introduzione alle Georgiche. Palermo, F. Ciuni, 1938.
  • Catullo poeta doctus. Catania, G. Crisafulli, 1942.
  • La Novella in Apuleio. Messina, D'Anna, 1942.
  • Virgilio. Roma, Ed. Faro, 1945.
  • Una nuova ricostruzione del De poetis di Svetonio. Roma, Casa ed. Gismondi, 1946.
  • La letteratura politica dell'eta imperiale : la satira di Seneca e la storiogrfia di Tacito. Roma, Edizioni dell'Ateneo, 1949.
  • Tacito. Milano - Varese, Istituto editoriale cisalpino, 1951.
  • Corso di grammatica latina : Analisi logica. Coautore Giovanni Marotta. Roma, F. Perrella, 1953.
  • Corso di grammatica latina : Morfologia. Roma : F. Perrella, 1953.
  • Storia del teatro latino. Milano, Vallardi, 1957.
  • L'epicureismo e la sua diffusione nel mondo latino. Roma, Edizioni dell'Ateneo, 1960.
  • La poesia di Lucrezio. Roma, Edizioni dell'Ateneo, 1960.
  • Plauto. Firenze, Sansoni, 1962.
  • Antico e nuovo. Caltanissetta - Roma, Salvatore Sciascia, 1965.
  • Biografia e poetica di Persio. Firenze, F. Le Monnier, 1968.
  • Tradizione e struttura in Dante. Firenze, Sansoni, 1968.
  • Studi sui Promessi sposi. Firenze, L. S. Olschki, 1972.
  • Moderni e contemporanei : fra letteratura e musica. Firenze, Olschki, 1975.
  • Romanae litterae. Roma, Bardi, 1976.
  • Storia della letteratura latina. Firenze, Sansoni, 1979.
  • Studi su Corneille. Roma, Edizioni di storia e letteratura, 1983.
  • Era un'allegra brigata. Roma, Newton Compton, 1987.
  • Aspetti della personalità letteraria del D'Annunzio. Napoli, Istituto Suor Orsola Benincasa, Edizioni scientifiche italiane, 1989. (ISBN 88-7104-081-3).
  • Nuovi studi dannunziani. Pescara, Ediras, 1991.

Notes et référencesModifier

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

BibliographieModifier

  • (it) Antonio La Penna, Ettore Paratore, in AA.VV., Letteratura italiana. I critici, vol. V, Milano, Marzorati, 1987, p. 3917-3931.
  • (it) Giornata lincea in ricordo di Ettore Paratore : Roma, 21 febbraio 2002. Roma, Accademia nazionale dei Lincei, 2002.