Étiennette de Provence

(Redirigé depuis Etiennette de Provence)
Étiennette de Provence
Biographie
Naissance
ou Voir et modifier les données sur Wikidata
Arles (?)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
ou vers Voir et modifier les données sur Wikidata
Famille
Maison de Millau (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Père
Mère
Fratrie
Conjoint
Raymond Ier des Baux (à partir de )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants

Étiennette de Provence[1], née vers 1100 et morte vers 1160[réf. nécessaire], vicomtesse de Gévaudan, est l'épouse de Raymond des Baux (mort en 1150).

Onomastique modifier

Elle est appelée soit Étiennette, soit Stéphanie, avec les qualificatifs de Provence ou de Gévaudan, de Gévaudan-Provence, des Baux.

Biographie modifier

Elle est la fille de Gilbert Ier (1055-1111), comte de Gévaudan, et de Gerberge (1060-1115), comtesse de Provence[1].

En 1112, sa mère lui cède ses droits sur le Gévaudan, sa sœur Douce recevant ses droits sur la Provence et autres lieux, et épousant presque immédiatement Raimond-Bérenger III[1], comte de Barcelone.

Etiennette épouse, entre 1110[2] et 1120 Raymond, seigneur des Baux.

Après la mort de Douce (vers 1129), Raymond des Baux émet des prétentions sur le comté de Provence, ce qui déclenche ensuite les guerres baussenques (1144-1162).

Descendance modifier

Étiennette et son époux ont eu sept enfants.

Notes et références modifier

  1. a b c d e f et g (Pezet 1982, p. 374).
  2. Selon Moreri (Pezet 1982, p. 374).
  3. (Pezet 1982, p. 375).

Voir aussi modifier

Bibliographie modifier

  • Maurice Pezet, Les belles heures du Pays d'Arles, Ed. Jeanne Laffitte, (ISBN 2-86276-055-2).

Articles connexes modifier

Liens externes modifier