Eranthis hyemalis

espèce de plantes

Eranthe d'hiver

Eranthis hyemalis (ou hiemalis), appelé « hellébore d'hiver » ou « éranthe d'hiver », est une espèce de plantes à fleurs herbacée de la famille des Ranunculaceae.

Description modifier

Cette plante vivace tubéreuse qui s'étend en tapis possède des fleurs jaunes (d'un diamètre de 20 à 30 mm) ressemblant à des boutons d'or et situées isolément au sommet des tiges au cœur d'une collerette verte (l'involucre) ; les grandes pièces jaunes (au nombre de 5 à 8) constitutives du périanthe de la fleur sont des sépales pétaloïdes caducs tandis que les 5 à 8 pétales, jaunes eux aussi, sont beaucoup plus petits, tubuleux ; ils entourent les nombreuses étamines et les 5 à 8 follicules situés au centre de la fleur. La plante mesure de 5 à 20 cm de hauteur. Elle apprécie de pousser sous les arbres où elle fleurit en février-mars.

Répartition modifier

On la rencontre dans le Sud-Est de l'Europe occidentale (Italie) et en Asie mineure (Turquie). Elle peut être naturalisée ailleurs, en France notamment, en Belgique (où elle est très localisée)[1].

Eranthis hyemalis pousse aux abords du château du Landsberg en Alsace où elle fleurit en tapis tous les ans entre janvier et mars[2],[3]. Certains auteurs rangent l'espèce dans le flore castrale.

Références modifier

  1. Lambinon J. et al., Nouvelle flore de la Belgique, du G.-D. de Luxembourg, du Nord de la France et des régions voisines (Ptéridophytes et Spermatophytes), Meise, Jardin botanique national de Belgique, 6e éd., 2012, 1195 p. (ISBN 978-90-72619-88-4)
  2. Claude Jérôme, S Schlosselblemele vum Landsberri, Une rareté botanique aux alentours du château du Landsberg, Jardin botanique de Saverne, Rapport d'activité 2002, p. 18-20.
  3. Château du Landsberg, Paysages et flore d'Alsace et des Vosges, Herbier de l'Université de Strasbourg.

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes modifier