Ouvrir le menu principal

Entsū-in (Matsushima)

bâtiment de Matsushima, Miyagi, Japon

Entsū-in
Bâtiment principal du Entsū-in, temple zen et mausolée du clan Date à Matsushima
Bâtiment principal du Entsū-in, temple zen et mausolée du clan Date à Matsushima
Présentation
Nom local 円通院
Culte Bouddhisme
Site web www.entuuin.or.jpVoir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Pays Japon
ville Matsushima
Coordonnées 38° 22′ 16″ nord, 141° 03′ 35″ est

Géolocalisation sur la carte : Japon

(Voir situation sur carte : Japon)
Entsū-in

Géolocalisation sur la carte : préfecture de Miyagi

(Voir situation sur carte : préfecture de Miyagi)
Entsū-in

Le Entsū-in (円通院?) est un temple de l'école Myōshin-ji du Bouddhisme Zen Rinzai situé dans la ville de Matsushima, préfecture de Miyagi au Japon. Il est fondé près du Zuigan-ji en l'honneur du petit-fils de Date Masamune. Son mausolée de 1647, décoré de motifs inspirés par les contacts avec l'Occident est désigné bien culturel important. Il existe également un jardin japonais attribué à Kobori Enshū[1].

Sommaire

Bâtiment principalModifier

Le bâtiment principal qui possède un toit à croupe couvert de chaume est connu comme le Daihitei (大悲亭, lit. « grande maison triste »?). Il a été démonté et déplacé d'Edo. À l'intérieur est vénérée une statue (époque Muromachi) de Kannon assise sur un trône de lotus. Faite de bois de cyprès du Japon et réalisée avec la technique yoseki-zukuri, elle est dorée sur laque[1],[2]

MausoléeModifier

Le Tamaya (霊屋?) de trois baies ou mausolée de Date Mitsumune, petit-fils de Date Masamune, est construit en 1647 et désigné bien culturel important[3],[4]. À l'intérieur, la décoration comprend des piques, des cœurs, des carreaux, des trèfle, des roses et d'autres fleurs occidentales[5]. Le Tamaya a été endommagé par le séisme de 2011 de la côte Pacifique du Tōhoku[6].

JardinsModifier

 
Jardin karesansui

Les jardins du Entsū-in sont divisés en quatre domaines : un jardin karesansui; un jardin de mousse autour d'un étang reprenant la forme du cœur (心), attribué à Kobori Masakazu; un jardin de roses inspiré par la rencontre de Date avec l'Occident chrétien; et un peuplement naturel de cryptomeria. À l'automne, le tempole est célébré pour ses momiji[7],[8].

PèlerinageModifier

L'Entsū-in est le premier des trente-trois temples du pèlerinage Kannon de Sanriku[1].

Articles connexesModifier

Lien externeModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b et c « Entsū-in - About », Entsū-in (consulté le 25 mars 2011)
  2. « Entsū-in - Daihitei », Entsū-in (consulté le 25 mars 2011)
  3. « Database of Registered National Cultural Properties », Agence pour les affaires culturelles (consulté le 25 mars 2011)
  4. « 圓通院霊屋 », préfecture de Miyagi (consulté le 25 mars 2011)
  5. « Entsū-in - Sankeiden », Entsū-in (consulté le 25 mars 2011)
  6. (ja) « 国宝の松島・瑞巌寺、壁4、5カ所にひび割れ 文化庁 », Asahi Shimbun,‎ (lire en ligne)
  7. « Entsū-in - Gardens », Entsū-in (consulté le 25 mars 2011)
  8. « Entsū-in - Momiji », Entsū-in (consulté le 25 mars 2011)