Enrique V. Iglesias

Enrique Valentín Iglesias García (né le à Arancedo, dans les Asturies, Espagne) est un économiste à la double nationalité espagnole et uruguayenne.

Enrique V. Iglesias
Image dans Infobox.
Fonctions
Secrétaire-général ibéro-américain (d)
-
Rebeca Grynspan Mayufis (en)
President de la Banque interaméricaine de développement
-
Luis Alberto Moreno (en)
Minister of Foreign Relations (d)
-
Luis Barrios Tassano (en)
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (91 ans)
Arancedo (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Parti politique
Membre de
Distinctions
Coat of Arms of Enrique Valentín Iglesias.svg
blason

BiographieModifier

Il est secrétaire technique de la Commission des investissements et du développement économique, un organisme intergouvernemental uruguayen, de 1960 à 1967 puis président de la Banque centrale de l'Uruguay jusqu'en 1968.

De 1972 à 1985, il est secrétaire exécutif de la Commission économique pour l'Amérique latine et les Caraïbes (CEPAL) au sein de l'Organisation des nations unies, et à partir de 1981, secrétaire général de la conférence des Nations unies sur les énergies nouvelles et renouvelables.

Ministre des Affaires étrangères de son pays entre 1985 et 1988, sous la présidence de Julio María Sanguinetti, il est nommé en 1988 président de la Banque interaméricaine de développement (BID). Il quitte ce poste pour devenir le premier secrétaire général ibéro-américain le . Son mandat prend fin le .

Enrique V. Iglesias est un membre honoraire du Club de Rome[1]. Il est également membre du comité d'honneur de la Fondation Chirac depuis son lancement en 2008 par l'ancien président de la République française, Jacques Chirac[2].

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :