Ouvrir le menu principal

Julio María Sanguinetti

personnalité politique uruguayenne

Julio María Sanguinetti
Illustration.
Fonctions
Président de la République orientale de l'Uruguay

(5 ans)
Vice-président Hugo Batalla
Prédécesseur Luis Alberto Lacalle
Successeur Jorge Batlle

(5 ans)
Vice-président Enrique Tarigo
Prédécesseur Rafael Addiego Bruno (intérim)
Gregorio Álvarez (de facto)
Successeur Luis Alberto Lacalle
Biographie
Nom de naissance Julio María Sanguinetti Coirolo
Date de naissance (83 ans)
Lieu de naissance Montevideo, Uruguay
Nationalité uruguayenne
Parti politique Parti Colorado
Diplômé de Universidad de la República
Profession journaliste
avocat

Julio María Sanguinetti
Présidents de la République orientale de l'Uruguayy

Julio María Sanguinetti Coirolo, né le à Montevideo, est un journaliste et homme d'État uruguayen, président de la République à deux reprises, de mars 1985 à mars 1990 et de mars 1995 à mars 2000, sous l'étiquette du Parti Colorado.

BiographieModifier

Avocat et journaliste de métier, il est né dans une famille bourgeoise d'origine italienne. À l'issue de ses études de droit et de sciences sociales à l'université de la République, il obtient son diplôme de droit en 1961. Il exerce par la suite le métier de journaliste en écrivant pour la presse, d'abord dans l'hebdomadaire Canelones puis, à partir de 1955, en tant que chroniqueur pour Acción, un journal créé par le président d'alors, Luis Batlle, pour lequel il couvre des événements, comme la Révolution cubaine de 1959, et ce jusqu'aux années 1970.

ŒuvresModifier

  • 1967, Alcances y aplicaciones de la nueva constitución uruguaya (Ed. IEPAL, Montevideo)
  • 1967, La nueva constitución (Ed. Alfaguara, Montevideo)
  • 1976, Pedro Figari. Crónica y dibujos del caso Almeida (Ed. Acalí, Montevideo)
  • 1978, La Nación, el nacionalismo y otros ismos (Ed. Lapid, Montevideo)
  • 1991, El Temor y la impaciencia. Ensayo sobre las transiciones democráticas en América Latina (Ed. FCE, Buenos Aires-México DF)
  • 1992, El año 501 (Ed. Sudamericana, Buenos Aires)
  • 1993, Un mundo sin Marx (Ed. Fundación Banco de Boston, Buenos Aires)
  • 1994, Meditaciones del milenio (Arca, Montevideo)
  • 2002, El doctor Figari (Ed. Aguilar, Montevideo)
  • 2008, La agonía de una democracia (Ed. Taurus, Montevideo)
  • 2012, La reconquista. Proceso de la restauración democrática en Uruguay (1980-1990) (Ed. Taurus, Montevideo)
  • 2015, Retratos desde la memoria (Debate, Montevideo)
  • 2017, El cronista y la historia (ISBN 9789974881488)[1].
  • 2018, La trinchera de occidente. A 70 años del Estado de Israel (Taurus, 2018)
  • 2018, Luis Batlle Berres. El Uruguay del optimismo (Ed. Taurus, Montevideo)[2]

RéférencesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :