Enkenbach

établissement humain en Allemagne

Enkenbach
Enkenbach
Vue sur Enkenbach
Blason de Enkenbach
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Flag of Rhineland-Palatinate.svg Rhénanie-Palatinat
Arrondissement
(Landkreis)
Kaiserslautern
Commune
(Gemeinde)
Enkenbach-Alsenborn
Code postal 67677
Démographie
Population 4 377 hab. (2007)
Densité 238 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 29′ 12″ nord, 7° 54′ 12″ est
Altitude 290−320 m
Superficie 1 840 ha = 18,4 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Allemagne
Voir sur la carte administrative d'Allemagne
City locator 14.svg
Enkenbach
Géolocalisation sur la carte : Allemagne
Voir sur la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Enkenbach

Enkenbach est une partie de la ville de Enkenbach-Alsenborn de l'arrondissement de Kaiserslautern située en Rhénanie-Palatinat. Enkenbach fait partie du Forêt palatine. Jusqu'en 1969, Enkenbach était une commune indépendante.

GéographieModifier

Enkenbach est situé à 11 km de la ville de Kaiserslautern dans la partie est de l'arrondissement, sur une pente dans une dépression s'étendant d'ouest en est[1] à la limite nord-ouest du Forêt palatine. Le village est traversé par le ruisseau Klosterbach. Les environs sont boisés au nord-est et au sud, le terrain de l'ancienne commune atteint une hauteur de 360 m au-dessus du niveau de la mer. Le ruisseau Eselsbach quitte Enkenbach à 254 mètres d'altitude, l'Alsenz à 260 mètres.

Avec 750 mm de précipitations par an, Enkenbach ne se situe que légèrement au-dessus de la moyenne allemande. Les précipitations ne varient que très peu et sont réparties de manière assez uniforme tout au long de l'année. Le mois le plus sec est février, le plus humide est juin, quand il y a 1,4 fois plus de précipitations qu'en février.

 
La gare de Enkenbach

Enkenbach possède une gare sur la ligne entre Hochspeyer et Bad Münster am Stein. Ici, la ligne bifurque vers Kaiserslautern. De 1932 à 1988 Enkenbach était aussi lié avec Grünstadt par voie ferrée.

HistoireModifier

 
Église Saint-Norbert

Le nom du village se derive du mot moyen haut allemand enke qui signifie «garçon berger». La première mention de la localité date de 1148 comme Ynkebach. Cette année, un couvent de prémontrés est fondé à Enkenbach en 1148 par le comte Ludwig III von Arnstein et le chevalier Hunefried von Alsenborn[1]. En 1564, l'électeur Frédéric_II_du_Palatinat fait dissoudre le couvent. Son église Saint-Norbert sert encore somme église paroissiale catholique.

La région est dévastée pendant la guerre de Trente Ans et perd les cinq sixièmes de ses habitants[1].

Jusqu'au fin du XVIIIe siècle, Enkenbach faisait partie du Palatinat du Rhin. De 1798 à 1814 le village est intégré dans le canton de Kaiserslautern du département de Mont-Tonnerre. En 1815 Enkenbach devient autrichien, et un an plus tart, avec tout le palatinat, passe à la royaume de Bavière.

Après la Seconde Guerre mondiale le village devient partie du Land Rhénanie-Palatinat dans la zone d'occupation française. Le 7 juin 1969 les communes de Enkenbach et Alsenborn s’unissent à la commune Enkenbach-Alsenborn[2] qui le 22 avril 1972 avec les communes de Sembach, Mehlingen et Neuhemsbach forme la Verbandsgemeinde Enkenbach-Alsenborn.

 
La première usine de la fonderie Heger

En 1902, Karl Heger et Ludwig Müller fondent une fonderie de metal à Enkenbach qui en 1917 passe en totalité dans les mains de la famille Heger. En 1954 l'usine est agrandie par un département de construction d'appareils pour l'industrie chimique. Une seconde fonderie capable de la production en série de pièces moulées jusqu'à 30 tonnes est installée à Sembach en 2009[3].

RéférencesModifier

  1. a b et c (de) Gemeinde Enkenbach-Alsenborn, « Geschichte der Ortsgemeinde Enkenbach-Alsenborn »
  2. Statistisches Landesamt Rheinland-Pfalz: Amtliches Gemeindeverzeichnis, Statistische Bände. Vol. 407. Bad Ems, 2016, p. 163 (de)
  3. (de) Heger-Gruppe, « Meilensteine »