Ouvrir le menu principal
Ne doit pas être confondu avec Angoulvent.

Les Caprimulgidae, ou Caprimulgidés en français, sont une famille d'oiseaux constituée d'environ 95 espèces existantes d'engoulevents.

Sommaire

DescriptionModifier

Les engoulevents sont des oiseaux crépusculaires et nocturnes, de taille petite à moyenne (9 à 25 cm), aux ailes longues et étroites. Leurs pattes sont courtes, mais leurs doigts puissants portent des ongles acérés. Ils ont un plumage généralement gris-brun.

RépartitionModifier

Cosmopolites, ils vivent dans une large variété d'habitats, rarement loin de l'eau.

ComportementModifier

Certaines espèces de cette famille hibernent, ce qui est rare chez les oiseaux.

ÉtymologieModifier

Le nom latin Caprimulgus signifie « suceur de chèvre » car jadis, les paysans croyaient que l'engoulevent, oiseau du crépuscule, pénétrait dans les étables à la nuit tombée pour sucer le pis des bêtes.

À ce propos, Buffon reprend aux naturalistes anciens (Aristote, Pline et Élien) la légende du Caprimulgus. Dans l'article qu'il consacre à la Chèvre dans son Histoire naturelle, Buffon écrit : « Les chèvres [...] sont, comme les vaches et les brebis, sujettes à être tétées par la couleuvre, et encore par un oiseau connu sous le nom de téte-chèvre ou crapaud volant, qui s'attache à leur mamelle pendant la nuit, et leur fait, dit-on perdre leur lait. »

SystématiqueModifier

Suivant les travaux phylogénétiques de Han et al. (2010), la taxinomie de ce groupe est entièrement révisée. Les sous-familles traditionnelles des Caprimulgidae (Caprimulginae et Chordeilinae) ne sont pas soutenues par l'étude, qui montre qu'aucune n'est monophylétique. C'est le cas aussi pour une autre sous-famille proposée, les Eurostopodinae. Han et al. suggèrent de ne pas établir de sous-familles tant que des analyses complémentaires ne sont pas faites pour évaluer la monophylie du genre Eurostopodus.

Liste des genresModifier

Selon la classification de référence du Congrès ornithologique international (version 8.1, 2018)[1] :

Liste des espècesModifier

D'après la classification de référence (version 8.1, 2018) du Congrès ornithologique international (ordre phylogénique) :

Parmi celles-ci, une espèce est éteinte : l'Engoulevent de Jamaïque (Siphonorhis americana).

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

  • Han, K.-L., Robbins, M.B., Braun, M.J. (2010), « A multi-gene estimate of phylogeny in the nightjars and nighthawks (Caprimulgidae) », Mol. Phylogenet. Evol., vol. 55, p. 443-453.

Liens externesModifier