Elizabeth Sprague Coolidge

musicienne américaine


Elizabeth Sprague Coolidge née Elizabeth Penn Sprague à Chicago le et morte à Cambridge le , est une pianiste et mécène américaine.

Elizabeth Sprague Coolidge
Image dans Infobox.
Elizabeth Sprague Coolidge par John Singer Sargent. 1923
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 89 ans)
CambridgeVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Membre de
Instrument
Genre artistique
Distinction
Archives conservées par
Division Musique de la Bibliothèque du Congrès (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

BiographieModifier

Née au sein d'une famille aisée de Chicago, Elizabeth Sprague Coolidge étudie très tôt la musique, se produisant notamment comme pianiste avec l'Orchestre symphonique de Chicago, dont son père est un mécène.

Mariée à Frederic S. Coolidge de Boston en 1891, elle commence une longue carrière de philanthrope à la mort de son père en 1915 en offrant à l'Université de Yale un bâtiment consacré à la musique, le Memorial Sprague Hall.

Elizabeth Sprague Coolidge crée un fonds de pension pour l'orchestre symphonique de Chicago, un festival annuel de musique de chambre à Pittsfield (Berkshire Music Festival) et un concours de composition musicale.

En 1925, elle crée la Fondation Elizabeth Sprague Coolidge dont le premier projet est la construction d'un auditorium avec orgue pour la Bibliothèque du Congrès de Washington[1].

Au fil des ans, elle soutient de nombreux compositeurs et finance en particulier la création d’œuvres de musique de chambre telles que :

Parmi les compositeurs qu'elle a soutenus se trouvent également Ernest Bloch, Frank Bridge, Alfredo Casella, George Enescu, Howard Hanson, Gian Francesco Malipiero, Paul Hindemith, Bohuslav Martinů, Darius Milhaud, Cyril Rootham et Albert Roussel.

La Sonate pour flûte et piano, commandée à Francis Poulenc par la Fondation après sa mort, est dédiée à sa mémoire[2].

BibliographieModifier

  • Maurice Ravel, L'intégrale : Correspondance (1895-1937), écrits et entretiens : édition établie, présentée et annotée par Manuel Cornejo, Paris, Le Passeur Éditeur, , 1769 p. (ISBN 978-2-36890-577-7 et 2-36890-577-4, notice BnF no FRBNF45607052)
    Édition de 3 correspondances de Maurice Ravel à Elizabeth Sprague-Coolidge (1925-1927) n°1901, 2031 et 2066 et 1 correspondance d'Elizabeth Sprague-Coolidge à Maurice Ravel (1931) n°2370

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Elizabeth Penn Sprague Coolidge | American philanthropist », sur Encyclopedia Britannica (consulté le )
  2. « Keith Anderson, notes de programme du disque Naxos "Musique française pour flûte" », sur www.naxos.com (consulté le )

Articles connexesModifier

Liens externesModifier