Elihu Thomson

Elihu Thomson (né le à Manchester (Angleterre), décédé le (à 83 ans) à Swampscott, Massachusetts, États-Unis) est un ingénieur et inventeur américain à l'origine de la fondation de la Thomson-Houston Electric Company.

BiographieModifier

Né à Manchester, sa famille émigre vers Philadelphie en 1858. Vers 1880, il fonde avec Edwin J. Houston la Thomson-Houston Electric Company, qui fusionne en 1892 avec Edison General Electric Company pour devenir General Electric Company. Le nom de Thomson reste attaché à la compagnie britannique British Thomson-Houston Company (BTH) et à la compagnie française Thomson.

Thomson est à l'origine de pas moins de 700 brevets dont le wattmètre à induction[Lequel ?]. Il fut l'un des premiers à dénoncer les dangers des rayons X.

Il est président du MIT de 1920 à 1923[1].

Son dernier domicile est déclaré National Historic Landmark en 1976.

BrevetsModifier

Notes et référencesModifier

  1. [1] Elihu Thomson Papers at the American Philosophical Society