Eleutherodactylus pinchoni

espèce d'amphibiens

Hylode de Pinchon

Eleutherodactylus pinchoni, l’Hylode de Pinchon, est une espèce d'amphibiens de la famille des Eleutherodactylidae[1].

Répartition et habitatModifier

Cette espèce est endémique de Guadeloupe[1]. Elle se rencontre du niveau de la mer jusqu'à 1 250 m d'altitude dans l'île de Basse-Terre. Elle préfère les forêts mésiques et humides, mais survit aussi dans les forêts secondaires. C'est un grenouille terrestre. Les mâles appellent du sol ou de la végétation basse et les oeufs sont pondu sur le sol ou dans des bromélides.

Les forêts où vit Eleutherodactylus pinchoni sont de petites superficie et la qualité des habitats en déclin. Elle est également menacée par les pesticides utilisés dans les plantations de bananes, l'introduction de prédacteurs (particulièrement les rats, les chats et les mangoustes), ainsi que par l'introduction de Eleutherodactylus johnstonei qui semble la déplacer.[2]

DescriptionModifier

Cette espèce mesure 16 mm pour les mâles et 20 mm pour les femelles[3], la plus petit femelle gravide trouvée mesurait 16,6 mm. Le museau est acuminé, le tympan visible et presque circulaire. Les doigts sont long, minces et non-palmés, mais ont des disques adhérant relativement bien formés. Les orteils sont de longueur moyenne et présentent des vestiges de palmure.[4]

ÉtymologieModifier

Cette espèce est nommée en l'honneur du père Robert Pinchon (1913-1980)[5].

Publication originaleModifier

  • (en) Schwartz, 1967 : Frogs of the genus Eleutherodactylus in the Lesser Antilles. Studies on the Fauna of Curaçao and other Caribbean Islands, vol. 24, p. 1–62.

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

  1. a et b Amphibian Species of the World, consulté lors d'une mise à jour du lien externe
  2. Blair Hedges et Beatrice Ibéné, « IUCN Red List of Threatened Species: Eleutherodactylus pinchoni », sur IUCN Red List of Threatened Species, (consulté le )
  3. AmphibiaWeb. <https://amphibiaweb.org> University of California, Berkeley, CA, USA, consulté lors d'une mise à jour du lien externe
  4. (en) , Albert Schwartz, Frogs of the genus Eleutherodactylus in the Lesser Antilles". Studies on the Fauna of Curaçao and Other Caribbean Islands. (lire en ligne), p. 24 (91): 1–62.
  5. Beolens, Watkins & Grayson, 2013 : The Eponym Dictionary of Amphibians. Pelagic Publishing Ltd, p. 1-262