Ouvrir le menu principal

El Espartero
Image illustrative de l’article El Espartero
El Espartero
Présentation
Nom de naissance Manuel García Cuesta
Apodo El Espartero
Naissance
Séville
Décès (à 29 ans)
Madrid
Nationalité Espagnol
Carrière
Alternative 13 septembre 1885 à Séville
Parrain El Gordito
Confirmation d'alternative Madrid : octobre 1885
Parrain El Gallo
Fin de carrière 1894
Mort dans l'arène de Madrid
Tué par Perdigón

Manuel García Cuesta dit « El Espartero », né à Séville (Espagne) le 18 janvier 1865, mort à Madrid (Espagne) le 27 mai 1894, était un matador espagnol.

PrésentationModifier

Il était remarquable par son courage et sa détermination face au taureau, et par son stoïcisme devant le danger. On lui doit ces mots bien connus de tout aficionado : « Mas cornadas da el hambre » (« la faim donne plus de coups de cornes »).

Il prit l’alternative à Séville le 13 septembre 1885, alternative confirmée le 14 octobre 1885[1], pour avoir entre les deux participé à une novillada.

Le 27 mai 1894, dans les arènes de Madrid, il est tué lors de l’estocade du taureau « Perdigón » de la ganadería de Miura. Ses obsèques à Séville furent grandioses.

CarrièreModifier

Notes et référencesModifier

  1. Auguste Lafront - Paco Tolosa : « Encyclopédie de la corrida », éditions Prisma, 1950, p. 106-107

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :