Ouvrir le menu principal

Ekagrata (sanskrit IAST : ekāgratā ; devanāgarī : एकाग्रता ; « concentration mentale parfaite[1] » ; en pāli : cittass'ekaggatā[2]) désigne dans l'hindouisme et le bouddhisme la concentration focalisée.

HindouismeModifier

Ekagrata est l'un des facteurs de toute dharana : la concentration d'après l'ashtanga yoga de Patanjali. L'ekagrata est un des apprentissages qui mène au samādhi. L'ekagrata sera toujours décrit comme un facteur, une caractéristique de la dharana.

BouddhismeModifier

Dans le bouddhisme, la concentration en un point (ekagrata) est l'un des facteurs des dhyana : vitarka (pāli : vitakka[3]), vicāra, prīti (p. pīti[3]), sukha et Upekṣā (p. upekkhā[3]).

Cette concentration mentale est utilisée pour la contemplation du vide (śūnyatā)[1].

Le terme pali cittass'ekaggatā, « unicité d'esprit », est synonyme de samādhi[2].

Article connexeModifier

RéférencesModifier