Ehrgott Bernhard Bendl

sculpteur allemand

Ehrgott Bernhard Bendl (orthographié aussi Ehregott Bendel ou Pendel), né en 1668 à Pfarrkirchen et mort le à Augsbourg, est un sculpteur et stucateur bavarois.

Ehrgott Bernhard Bendl
Image dans Infobox.
Autel du Rosaire de l'église conventuelle Sainte-Marie de Dießen am Ammersee
Naissance
Décès
Activité
Lieux de travail
Mouvement
Père
Johann Christoph Bendl (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

BiographieModifier

Ehrgott Bernhard Bendl est le fils du sculpteur Johann Christoph Bendl (1624-1690) et le petit-fils du sculpteur Jakob Bendl (1585-1660). Il effectue son apprentissage à partir de 1678 chez son père, puis il fait son grand tour qui le mène entre autres à Prague, à Vienne, à Rome et à Paris pendant six ans. Il travaille à Prague avec son parent Johann Georg Bendl et à Vienne avec Innocent Ignaz Bendl, tous deux sculpteurs. Il collabore à l'atelier de Johann Jakob Rills de 1684 à 1687 à Augsbourg.

Ehrgott Bernhard Bendl devient maître en 1687 et acquiert la même année la qualité de bourgeois d'Augsbourg. Il devient alors un sculpteur majeur du style rococo de la région.

Œuvres principalesModifier

Bendl œuvre essentiellement en Allemagne mériodionale et en Suisse. Il travaille le bois, la pierre, le métal et l'ivoire et crée aussi pour l'or et l'argent.

Il réalise les décors de stuc de l'église de pèlerinage de Gartlberg à partir de 1713. Ses six sculptures de pilier de l'église Saint-Georges du couvent des Augustins d'Augsbourg sont des chefs-d'œuvre ; elles représentent Dieu le Père, les quatre Évangélistes et saint Paul. Elles se trouvent aujourd'hui au Germanisches Nationalmuseum de Nuremberg.

Bendl crée aussi les personnages de l'autel de la chapelle de la Vierge de la cathédrale d'Augsbourg. Il travaille pour la basilique Saint-Ulrich-et-Sainte-Afre d'Augsbourg, notamment pour les grilles et les confessionnaux en 1712. Il sculpte autour de 1720 les apôtres de l'église Saint-Maurice d'Augsbourg et une dizaine d'années plus tard aménage le décor intérieur de l'église des franciscaines d'Augsbourg dites de Maria Stern, église-mère de leur congrégation.

Bendl est l'auteur des autels de l'église de Biberbach entre 1712 et 1714, ainsi que du maître-autel de l'abbaye de Holzen et des sculptures de saint Zacharie, sainte Élisabeth, saint Joachim et sainte Anne. Il est aussi l'auteur de la chaire de l'église de pèlerinage Notre-Dame-du-Bon-Secours de Klosterlechfeld et des statues de saint Joseph et de saint Jean-Baptiste. Il crée aussi l'autel du Rosaire de l'église conventuelle des Augustins, construite par Johann Michael Fischer, à Dießen am Ammersee qui est une merveille du rococo. La statue en argent représentant saint Sébastien (1714-1715), qui se trouve dans l'église Saint-Pierre de Neubourg-sur-le-Danube, est considérée comme l'une de ses pièces maîtresses.

Certaines de ses œuvres sont conservées dans les musées des environs, comme les Rois Mages au Musée national de Bavière à Munich.