Edmond Fuchs

ingénieur français
Edmond Fuchs
Image dans Infobox.
Edmond Fuchs
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 52 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Conjoint
Henriette Fuchs (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant
Autres informations
Distinction

Philippe Jacques Edmond (dit Edmond) Fuchs, né à Strasbourg le et mort à Paris le , est un géologue, ingénieur du corps des mines français.

Élève de Polytechnique, il enseigna la topographie et la géologie appliquée à l'École des mines de Paris.

Le gouvernement français lui confia de nombreuses études minières dans les colonies[1].

BiographieModifier

Il épouse Henriette Ledoux, la sœur d'un autre polytechnicien, Charles Ernest Ledoux (1837-1927), fondateur de la Société minière et métallurgique de Penarroya (en Espagne)[2] (depuis devenue Imétal, puis Metaleurop et aujourd'hui Recylex. Ils ont quatre enfants, dont Élisabeth Fuchs, pionnière du scoutisme féminin en France[3].

Notes et référencesModifier

  1. A. de Lapparent, « Notice nécrologique sur Edmond Fuchs, ingénieur en chef des mines », (consulté le )
  2. L. Aguillon, "Notice nécrologique", Annales des Mines, 12e série, tome 13, 1928
  3. Cova, Anne., Destins de femmes : religion, culture et société (France, XIXe-XXe siècles), Letouzey & Ané, (ISBN 978-2-7063-0275-6 et 2-7063-0275-5, OCLC 717267700, lire en ligne)

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Edmond Fuchs et Paul Worms de Romilly, "Fontes et fers", 1867
  • Edmond Fuchs et Louis de Launay, Traité des gîtes minéraux et métallifères : recherche, étude et conditions d'exploitation des minéraux utiles, description des principales mines connues, usages et statistique des métaux : cours de géologie appliquée de l'École supérieur des mines, t. 1, Paris, Librairie polytechnique Baudry et Cie éditeur (lire en ligne)
  • Edmond Fuchs et Louis de Launay, Traité des gîtes minéraux et métallifères : recherche, étude et conditions d'exploitation des minéraux utiles, description des principales mines connues, usages et statistique des métaux : cours de géologie appliquée de l'École supérieur des mines, t. 2, Paris, Librairie polytechnique Baudry et Cie éditeur (lire en ligne)
  • Nouveau dictionnaire de biographie alsacienne, notice de Georges Foessel, vol. 12, p. 1072

Liens externesModifier