Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gariépy.
Edgar Gariépy
Edgar Gariepy.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité

Edgar Gariépy, né et décédé à Montréal ( - ), est un photographe québécois spécialisé dans l'architecture, que les historiens de l'art décrivent comme un photographe documentaliste.

BiographieModifier

Aîné et seul garçon d'une famille de quatre enfants, il est marqué par les atrocités de la guerre de 1914-18 et il commence une formation de photographe[1]. Photographe professionnel à partir de 1920, il voyage à travers le Québec afin de documenter l'architecture québécoise. Gariépy se constitue ainsi une important banque photographique. Ses photos sont publiées dans Les monuments commémoratifs de la province de Québec, Vieux manoirs, vieilles maisons, Les vieilles églises de la province du Québec, et L'île d'Orléans[2]. Il se spécialise dans les clichés d'architecture et d'art, et travaille pour de nombreuses institutions québécoises (Université McGill, Bibliothèque Saint-Sulpice, École des Beaux-Arts de Montréal, Commission des monuments historiques)[3]. Outre les témoignages de la vie quotidienne de son époque, qui possèdent une valeur documentaire, il réalise de nombreuses reproductions d’œuvres d’art. Il contribue au visuel des cours donnés par Jean-Baptiste Lagacé[4]. L’événement n'est pas une préoccupation de Gariépy et il minimise au maximum l'intervention du photographe dans l'enregistrement photographique de ses vues sur les bâtiments et sur la ville[2].

Dans les dernières années de sa vie, Gariépy lègue sa banque de photos aux Archives de la Ville de Montréal. Le fonds Edgar Gariépy conserve une grande valeur documentaire pour l'histoire de l'architecture du Québec[N 1]. Un fonds Edgar Gariépy se trouve également à Bibliothèque et Archives nationales du Québec[5] ainsi qu'au Musée national des beaux-arts du Québec[5]

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Le Fonds Edgar Gariépy (BM42), conservé d'abord à la Bibliothèque de Montréal grâce aux efforts du bibliothécaire Jules Bazin est depuis 1997 à la Section des archives de la Direction du greffe de la Ville de Montréal. Ce fonds fait l'objet d'une première mise en valeur par Michel Lessard. Lessard réalise un inventaire exhaustif et une description de la production photographique de Gariépy.

RéférencesModifier

  1. (fr) Fonds EdgarGariépy, Ville de Montréal
  2. a et b (fr) Michel Lessard et collectif d'auteurs, Montréal au XXe siècle, regards de photographes, Éditions de l'Homme, Montréal, 1995
  3. Site de la Ville de Montréal
  4. Olga Hazan, « L’image en mouvement : dispositifs à l’usage de Jean-Baptiste Lagacé, artiste et historien », Nouvelles Vues, revue sur les pratiques et les théories du cinéma au Québec,‎ 2013-2014 (lire en ligne)
  5. a et b « Fonds Edgar Gariépy », sur applications.banq.qc.ca (consulté le 19 janvier 2017)

BibliographieModifier

  : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.:

  • (fr) Louis Désy, Edgar Gariépy, photographe 1881-1956, Service des activités culturelles, Ville de Montréal, 1985, 13 pages
  • (fr) Michel Lessard et collectif d'auteurs, Montréal au XXe siècle, regards de photographes, Éditions de l'Homme, Montréal, 1995, 335 pages

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Voir aussiModifier