Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Westcott.
Ed Westcott
Ed Westcott in darkroom 1945.jpg
Ed Westcott au travail dans la chambre noire du Clinton Engineer Works en 1945.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 97 ans)
Oak RidgeVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Photographe, illustrateur scientifiqueVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Religion
Apostasie de foi catholique (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

James Edward Westcott (né le à Chattanooga dans le Tennessee et mort le à Oak Ridge (Tennessee)[1]) est un photographe américain surtout connu pour ses photos des laboratoires de recherche militaire à Oak Ridge au Tennessee pendant le projet Manhattan et la guerre froide.

On lui doit en effet une série de photos qui constitue l'essentiel des mémoires photographiques des activités de construction et de recherche de ce milieu à accès contrôlé, car il faisait partie d'un petit groupe de personnes ayant l'autorisation d'utiliser un appareil photographique à Oak Ridge[2].

Sommaire

BiographieModifier

La mise en forme de cette section ne suit pas les recommandations concernant la typographie, les liens internes, etc. (mars 2019). Découvrez comment la « wikifier ».
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (mars 2019)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Ed Westcott est né le 20 janvier 1922 à Chattanooga dans le Tennessee, fils de Jamie et Lucille Westcott, et a déménagé à Nashville avec sa famille alors qu'il était enfant. Après qu'Ed ait exprimé son intérêt pour la photographie, son père a économisé pendant un an pour lui acheter un appareil photo Foth Derby au prix de 25 $. Le cadeau de cet appareil photo en 1934, année de la dépression, a ouvert le jeune Ed sur la voie de sa future carrière. Pendant son adolescence, il s'est lancé dans le développement de films pour des amis et des voisins et a travaillé dans plusieurs studios de portrait à Nashville. En 1941, il rejoint le Corps of Engineers de l'armée américaine en tant que photographe dans le district de Nashville du Corps. Son travail pour le corps d'armée l'envoya dans la région pour créer une documentation photographique de plusieurs barrages, d'un site du Tennessee qui devint plus tard un camp de prisonniers de guerre, ainsi que de l'aéroport et d'autres installations situées à Fort Campbell, à la frontière entre le Tennessee et le Kentucky.

GalerieModifier

Notes et référencesModifier

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Ed Westcott » (voir la liste des auteurs).

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

  • (en) The Secret City, American Museum of Science and Energy (collection sur Flickr.com)
  • (en) Billboards, American Museum of Science and Energy (collection on Flickr.com)