Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Eureka.

EUREKA
Eureka logo
Situation
Création 1985
Type Organisation intergouvernementale
Domaine support R&D orientée marché, innovation, technologie
Siège Secrétariat EUREKA, Bruxelles, Belgique
Organisation
Membres 41 membres, 3 membres associés
Président d'EUREKA Per Tervahauta
Directeur du secrétariat Pedro de Sampaio Nunes
Personnes clés Contact national et clusters

Site web www.eurekanetwork.org

EUREKA est une initiative européenne, intergouvernementale, destinée à renforcer la compétitivité de l’industrie européenne. Les projets sont décidés à l’initiative des participants, orientés marché, et financés nationalement. L'initiative peut aider à trouver des partenaires européens. Ses réseaux coordonnent certaines actions d'un point de vue stratégique, au niveau européen.

Sommaire

ContexteModifier

EUREKA a été lancée en 1985 à l'initiative de François Mitterrand et Helmut Kohl, pour renforcer la compétitivité de l'industrie européenne. Via des appels à projets émis par EUREKA, les entreprises et les laboratoires de recherche, publics ou privés, des 41 États membres, sont invités à proposer des projets de coopération, sur des thèmes et selon des partenariats de leur choix, pour mettre au point des produits, procédés ou services appelés à prendre place à terme sur le marché. Après une évaluation au sein des instances d'Eureka, les projets bénéficient d'un « label » qui leur permet d'accéder, dans la plupart des cas, à des soutiens financiers selon les procédures en vigueur propres aux pays concernés.

FonctionnementModifier

Les projets sont financés nationalement, s’ils obtiennent le label EUREKA, à la suite d'une évaluation, démontrant un caractère innovant et une valorisation ultérieure.

Les projets Eureka se caractérisent par les points suivants:

  • La réactivité au marché,
  • Un consensus entre industriels sur les axes de développement,
  • Une collaboration transnationale avec une aide publique,
  • des engagements pluri annuel des participants,

De 1985 à 2007, EUREKA a engagé 25 milliards d’investissements sur 2800 projets, avec 13 000 partenaires (42 % de PME, la part du roi, 30 % de grandes entreprises, 11 % d’instituts de recherche, 17 % d’universités). En 2015, 36 milliards d'investissements ont été atteints[1]

Les deux piliers de l’initiative sont :

  • Un réseau au service des PME,
  • des initiatives stratégiques, qui définissent un plan stratégique dans un secteur et des outils harmonisés, pour atteindre ces objectifs (par exemple gravure des composants électroniques à 32 nm, pour toute l’Europe) ; elles font appel aux acteurs volontaires pour le réaliser.

Les programmes dédiés aux PME suivent deux voies : les programmes collaboratifs multinationaux (examen au cas par cas) et Eurostars, structuré sous forme de concours.

Les initiatives stratégiques (Clusters) sont orientées : maison du futur, cartes à puces, mobile, automobile. En électronique, CATRENE et PENTA coordonnent la micro et nano électronique, ITEA les systèmes logiciels, CELTIC les télécoms, EURIPIDES les systèmes intelligents (smart systems). L’ensemble représente plus de 1500 partenaires, et 1 milliard d’euros chaque année. D’autres initiatives sont à mentionner Acqueau, (technologies de l’eau et environnement), Métallurgie Europe.

Les projets EUREKA sont un passeport pour l’accès au financement. Les projets arrivés à maturité lèvent 6 % des deals européens.Membres

 
Les membres


RéférencesModifier

Liens externesModifier