Dyfed
Dyfed
Dyfed
Carte du comté dans le découpage de 2010.
Administration
Pays Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni
Nation Pays de Galles
Comté Cardiganshire
Carmarthenshire
Pembroke
Chef-lieu Carmarthen
Type Comté préservé (depuis 1996)
Zone de gouvernement local (1974-1996)
Autorité Conseil du comté du Dyfed
Active de 1974 à 1996
Lord-lieutenant Sara Edwards
Depuis 2016
Haut-shérif Jonathan Thomas Gravell
2021-2022
Démographie
Population 382 138 hab. (2011)
Densité 66 hab./km2
Géographie
Superficie 5 774,55 km2
Histoire et statut
Statut Comté
Création
Dissolution

Le Dyfed est un comté préservé du pays de Galles.

Érigé en zone de gouvernement local le par le Local Government Act 1972, il conserve ce statut jusqu’au , date de son abolition par le Local Government (Wales) Act 1994. Toutefois, doté du statut de comté préservé depuis le au sens de cette même loi, il garde un rôle essentiellement cérémoniel en tant que shrievalty et zone de lieutenance.

GéographieModifier

Situation administrativeModifier

Le comté préservé du Dyfed est situé au sud-ouest du pays de Galles.

Depuis le , il comprend les zones principales des comtés du Carmarthenshire, du Ceredigion et du Pembrokeshire. Il couvre aussi les comtés historiques du Cardiganshire, du Carmarthenshire et de Pembroke, trois divisions administratives en vigueur entre 1889 et 1974.

Territoires limitrophesModifier

Comtés préservés limitrophes du comté du Dyfed
Baie de Cardigan Gwynedd Clwyd
Baie de Cardigan   Powys
Canal de Bristol West Glamorgan
Canal de Bristol
West Glamorgan

ToponymieModifier

Le comté tient son appellation du royaume de Dyfed.

HistoireModifier

Zone de gouvernement local (1974-1996)Modifier

Le comté du Dyfed est une zone de gouvernement local créée au par le Local Government Act 1972 en tant que zone de gouvernement local de niveau supérieur à partir des comtés administratifs du Cardiganshire, du Carmarthenshire et de Pembroke. D’après la loi, elle détient une assemblée délibérante dénommée conseil principal[1].

Son territoire comprend six zones de gouvernement local de niveau inférieur, dites « districts », définies à partir des territoires existants au moment de la publication du Local Government Act 1972 et dont les noms sont rendus officiels par le Districts in Wales (Names) Order 1973 : Carmarthen, Ceredigion, Dinefwr, Llanelli, Preseli (devenu Preseli Pembrokeshire en 1987) et South Pembrokeshire[2],[3].

Comté préservé (depuis 1996)Modifier

En raison d’une réorganisation des zones de gouvernement local, le comté du Dyfed est aboli au d’après le Local Government (Wales) Act 1994, mais conserve une existence juridique en tant que comté préservé pour certaines fins. À ce titre, les limites du comté préservé du Dyfed sont les mêmes que celles définies par le Local Government Act 1972[4].

AdministrationModifier

ConseilModifier

Comme prévu par la loi de 1972, le comté est administré par un « conseil principal » appelé le Dyfed County Council. Dirigé par un président et un vice-président, il se compose de conseillers élus pour un mandat de 4 ans[5].

Des élections du conseil du comté se tiennent en 1973, en 1977, en 1981, en 1985, en 1989 et en 1993. Pour celles-ci, le territoire est divisé :

  • en 78 circonscriptions électorales à partir de 1973 ;
  • en 80 circonscriptions électorales à partir de 1977 ;
  • en 72 circonscriptions électorales à partir de 1985 ;
  • et en 69 circonscriptions électorales à partir de 1989[6].

Postes cérémonielsModifier

Depuis 1974, deux postes honorifiques relèvent du Dyfed : le lord-lieutenant et le haut-shérif.

Notes et référencesModifier

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • Local Government Act 1972, London, The Stationery Office Limited, , 449 p. (lire en ligne [PDF]).
  • The Districts in Wales (Names) Order 1973, London, Her Majesty’s Stationery Office, , 2 p. (lire en ligne [PDF]).
  • Local Government (Wales) Act 1994, London, The Stationery Office Limited, (1re éd. 1994), 169 p. (lire en ligne [PDF]).
  • Colin Rallings et Michael Thrasher, Dyfed County Council Election Results: 1973-1993, The Elections Centre of the Plymouth University, , 12 p. (lire en ligne [PDF]).

Articles connexesModifier

Liens externesModifier