Ouvrir le menu principal
Dry Falls
Dry Falls.jpg
Vue générale des Dry Falls.
Localisation
Adresse
Localisation
Altitude
460 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Caractéristiques
Hauteur totale
121 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Largeur
5 633 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Hydrographie
Débit
0 m3/sVoir et modifier les données sur Wikidata
Cours d'eau
Bassin versant
Histoire
Identifiant WWD
Localisation sur la carte de l’État de Washington
voir sur la carte de l’État de Washington
Blue pog.svg
Localisation sur la carte des États-Unis
voir sur la carte des États-Unis
Blue pog.svg

Les Dry Falls, toponyme anglais signifiant littéralement en français « chutes sèches », sont des chutes d'eau asséchées formant un gouffre situé dans le centre de l'État de Washington, dans le Nord-Ouest des États-Unis, de l'autre côté de la Grand Coulee par rapport au Columbia. Lorsqu'elles étaient actives au cours des inondations de Missoula, elles pouvaient faire jusqu'à une dizaine de fois la taille des chutes du Niagara.

DescriptionModifier

 
Vue du lac Dry Falls au pied des chutes.

Les Dry Falls mesurent 121 mètres de hauteur et 5,6 kilomètres de longueur. À leurs pieds se trouve le lac Dry Falls.

HistoireModifier

Il y a près de vingt mille ans, à la fin de la dernière période glaciaire, de nombreux glaciers couvraient cette région. Une langue glaciaire a entravé le cours de la Clara Fork, un affluent du Columbia. En amont de ce barrage glaciaire un gigantesque lac glaciaire, le lac Missoula, s'est formé inondant ainsi une grande partie de l'ouest de l'actuel Montana. L'eau s'accumulant derrière le barrage, la pression est devenue de plus en plus importante jusqu'à la rupture de celui-ci. Les quantités d'eau considérables retenues derrière le barrage se déversent rapidement en aval. Il est généralement admis que ce processus (descente de glacier, barrage, lac, rupture) s'est produit des dizaines de fois au cours de la dernière période glaciaire. Les quantités d'eau déversées ainsi que la vitesse d'écoulement ont générées une forte érosion et créées le Grand Coulee et les Dry Falls. Une fois les glaces parties la Columbia a repris son cours normal, rendant ces chutes d'eau sèches.

 
Vue panoramique des Dry Falls.

RéférenceModifier

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :