Ouvrir le menu principal

Droits LGBT à Sao Tomé-et-Principe
Image illustrative de l'article Droits LGBT à Sao Tomé-et-Principe
Localisation de Sao Tomé-et-Principe.
Dépénalisation de l’homosexualité depuis 2012 depuis 2012
Identité de genre Non Non
Service militaire Non Non
Protection contre les discriminations Non Non
Mariage Non Non
Partenariat Non Non
Adoption Non Non

Les personnes lesbiennes, gays, bisexuelles et transgenres (LGBT) au Sao Tomé-et-Principe font face à des problèmes légaux que n'ont pas les citoyens non-LGBT.

Sommaire

LégislationModifier

Les actes homosexuels sont décriminalisés depuis le 5 novembre 2012[1]. Il n'existe à Sao Tomé-et-Principe néanmoins aucune reconnaissance juridique des couples homosexuels, le gouvernement ne reconnaissant pas le mariage homosexuel, ni de loi anti-discrimination protégeant les personnes LGBT.

Conditions de vieModifier

Notes et référencesModifier

  1. (pt) Sónia Lopes, « Novo Código Penal já entrou em vigor », sur Téla Nón, (consulté le 9 septembre 2015).

Articles connexesModifier