Dorothy Maharam

mathématicienne américaine

Dorothy Maharam Stone ([1] –  [2]) est une mathématicienne américaine née à Parkersburg, en Virginie-Occidentale, qui a fait d'importantes contributions à la théorie de la mesure et a donné son nom au théorème de Maharam (en) et à l'algèbre de Maharam (en)[3].

Dorothy Maharam
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 97 ans)
Nationalité
Formation
Carnegie Institute of Technology (en)
Collège Bryn Mawr
Institute for Advanced StudyVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Conjoint
Autres informations
A travaillé pour
Directeur de thèse

FormationModifier

Maharam obtient son B. Sc. à l' Institut de Technologie de l'Université Carnegie-Mellon en 1937 et son doctorat en 1940 sous la supervision d'Anna Johnson Pell Wheeler au Bryn Mawr College avec une thèse intitulée On measure in abstract sets[4]. Une partie de sa thèse a été publiée dans les Transactions de l'AMS. Puis elle enchaîne avec des études postdoctorales à l'Institute for Advanced Study à Princeton, où elle a rencontré le mathématicien Arthur Harold Stone. Ils se sont mariés en .

Stone et Maharam sont tous les deux maîtres de conférences dans de nombreuses universités aux États-Unis et en Grande-Bretagne et ont été professeurs à l'Université de Rochester durant de nombreuses années. Ils passent l'année 1965-66 à Yale, comme Dorothy est Senior Post-doctoral Fellow de la National Academy of Sciences, l'année 1971-72 à Berkeley, et un semestre de 1978 à l'Université nationale australienne à Canberra. Dorothy a siégé à divers postes dans des organisations nationales : membre « at large » du National Research Council, membre du Conseil de l'A.M.S., membre du Committee on the Undergraduate Program de la M.A.A., membre de l'A.A.A.S. (présidente, Section A), elle a également siégé dans plusieurs comités d'organisation de conférences mathématiques à Oberwolfach et ailleurs[5].

Leurs deux enfants, David et Ellen, sont devenus tous les deux des mathématiciens. Elle a pris sa retraite en 2001. Son mari est décédé le , et son fils, David, est décédé le .

ContributionsModifier

Maharam a été pionnière dans les recherches en mesures additives sur des entiers. Le théorème de Maharam sur la décomposabilité des espaces de mesure complète joue un rôle important dans la théorie des espaces de Banach. Maharam l'a publié dans les Proceedings of the National Academy of Sciences en 1942. Un autre article de Maharam, en 1947, dans les Annals of Mathematics, introduit les algèbres de Maharam, des algèbres booléennes complètes avec des sous-mesures continues.

PublicationsModifier

  • Measure and measurable dynamics : proceedings of a conference in honor of Dorothy Maharam Stone, tenue les 17-.
  • Measure Theory, Oberfolbach 1981. Proceedings / Dietrich Kölzow, Dorothy Maharam-Stone, 1982.
  • Measure theory, Oberwolfach 1983 : actes de la conférence à Oberwolfach, -.

RéférencesModifier

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Dorothy Maharam » (voir la liste des auteurs).
  1. Thomson Gale, American Men & Women of Science: Q-S, (ISBN 0787665290), p. 1022
  2. « View DOROTHY STONE's Obituary on Boston.com and share memories », sur legacy.com (consulté le 15 août 2020).
  3. John C. Oxtoby. « Biographical note » Measure and Measurable Dynamics, Proceedings of a Conference in Honor of Dorothy Maharam Stone held September 17–19, 1987, AMS. 
  4. (en) « Dorothy Maharam », sur le site du Mathematics Genealogy Project
  5. Dorothy Maharam Stone sur Agnes Scott College, par Larry Riddle

Liens externesModifier

BibliographieModifier

  • Murray, Margaret A.M. Women Becoming Mathematicians, MIT Press, Cambridge, MA, 2000.
  • "Paul Erdos and finitely additive measures," in Paul Erdos and his mathematics, I (Budapest 1999), Bolyai Soc. Math. Stu., Vol. 11 (2002), 27-29
  • Mauldin, R. Daniel, R. M. Shortt, and Cesar E. Sliva (editors). Measurable and Measurable Dynamics, Contemporary Mathematics, Vol 94, 1989.
  • Dorothy Maharam Stone, Celebrating Women in Mathematics, Fields Institute, Research in Mathematical Science, Toronto.