Ouvrir le menu principal

la Dormoise
Illustration
Caractéristiques
Longueur 17,2 km [1]
Bassin collecteur la Seine
Nombre de Strahler 2
Organisme gestionnaire EPTB Entente Oise-Aisne[2]
Cours
Source au village détruit de Tahure
· Localisation Sommepy-Tahure
· Altitude 143 m
· Coordonnées 49° 12′ 59″ N, 4° 38′ 28″ E
Confluence l'Aisne
· Localisation Autry
· Altitude 115 m
· Coordonnées 49° 15′ 37″ N, 4° 50′ 20″ E
Géographie
Principaux affluents
· Rive droite Goute, Sugnons
Pays traversés Drapeau de la France France
Départements Ardennes, Marne
Arrondissements Sainte-Menehould, Vouziers
Cantons Argonne Suippe et Vesle, Attigny
Régions traversées Grand Est

Sources : SANDRE:« H1089000 », Géoportail

La Dormoise est une petite rivière des département de la Marne et des Ardennes, dans l'ancienne région Champagne-Ardenne, donc dans la nouvelle région Grand-Est, et un affluent gauche de l'Aisne, donc un sous-affluent de la Seine par l'Oise.

GéographieModifier

La Dormoise prend sa source sur le lieu Tahure (village détruit), à 143 m d'altitude[3], sur la commune de Sommepy-Tahure, dans le camp militaire de Suippes dans le nord de la Marne.

La Dormoise se jette dans l'Aisne, en rive gauche, à Autry, 115 m d'altitude[4], en face de la Côte Bayard, au sud-est des Ardennes[5].

De 17,2 km de longueur[1], elle traverse les communes de Rouvroy-Ripont et Cernay-en-Dormois. Elle traverse aussi le village détruit de Ripont sur la commune de Rouvroy-Ripont.

Communes et cantons traversésModifier

Dans les deux départements des Ardennes et de la Marne, la Dormoise traverse les cinq communes[1] suivantes, de l'amont vers l'aval, de Sommepy-Tahure (source), Rouvroy-Ripont, Cernay-en-Dormois, Bouconville, Autry (confluence).

Soit en termes de cantons, la Dormoise prend source dans le canton d'Argonne Suippe et Vesle, conflue dans le canton d'Attigny, le tout dans les arrondissement de Sainte-Menehould et arrondissement de Vouziers.

ToponymeModifier

La Dormoise a donné son hydronyme à la commune de Cernay-en-Dormois.

Bassin versantModifier

La Dormois traverse une seule zone hydrographique L'Aisne du confluent de la Tourbe (exclu) au confluent de la Dormoise (inclus) (H108) de 1 169 km2 de superficie[1].

Organisme gestionnaireModifier

L'organisme gestionnaire est l'EPTB Entente Oise-Aisne, reconnue EPTB depuis le 15 avril 2010, sis à Compiègne[2].

AffluentsModifier

La Dormoise a deux affluents référencés[1] :

Géoportail signale aussi un petit affluent en rive gauche veant du bois de Forge.

Son rang de Strahler est donc de deux.

HydrologieModifier

Aménagements et écologieModifier

La Dormoise pouvait atteindre le bon état écologique dès 2015 selon le plan d'actions territorialisé 2010-2012[6]

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier