Dominique Lecrocq

coureur cycliste français
Dominique Lecrocq
Dominique lecrocq 05.jpg
Dominique Lecrocq
Informations
Nom de naissance
Dominique Guy Jacques LecrocqVoir et modifier les données sur Wikidata
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 50 ans)
AnnappesVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipes amateurs
Équipes professionnelles

Dominique Lecrocq (né le à Reims et mort le à Annappes, quartier de Villeneuve-d'Ascq)[1] est un coureur cycliste français. Professionnel de 1984 à 1987, il a été champion de France de la course aux points en 1985.

BiographieModifier

Il passe professionnel en 1984 dans l'équipe Peugeot. Il y passe deux ans et remporte en 1985 le prologue du Tour d'Armorique et le championnat de France de la course aux points. En 1986, il est engagé par Système U, dirigée par Cyrille Guimard. Il s'impose au classement général de Paris-Bourges, après en avoir remporté la première étape. Il est licencié par Système U pour avoir fait l'objet d'un contrôle antidopage positif[2].

Après avoir disputé le début de saison 1987 avec Hitachi, il met fin à sa carrière. L'année suivante, il est un témoin important pour Alain Vernon et Dominique Le Glou, durant leur enquête sur le dopage pour le reportage Danger dopage, diffusé en avril 1989 sur Antenne 2[2].

Reconverti dans le commerce, il est patron du bar Tudor Inn, à Lille, détruit par un incendie en 2011. Il meurt d'une crise cardiaque le [3].

PalmarèsModifier

Palmarès amateurModifier

Palmarès professionnelModifier

Tour d'EspagneModifier

1 participation

  • 1985 : abandon (6e étape)

Palmarès sur pisteModifier

Championnats de FranceModifier

Championnats du monde juniorsModifier

Notes et référencesModifier

  1. État civil sur le fichier des personnes décédées en France depuis 1970
  2. a et b Michel Dalloni, « Alain Vernon : « Pour appartenir à la «famille», un journaliste devait renoncer à faire son métier » », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le )
  3. « Lille : l’ex-bar Le Tudor Inn fleuri, ce dimanche, en souvenir de son ancien patron, Dominique Lecrocq, décédé le 25 avril », sur lavoixdunord.fr, (consulté le )
  4. a b c d e et f Encyclopédie mondiale du cyclisme - Tome 2, Pascal Sergent, Guy Crasset, Hervé Dauchy, p. 1074-1075

Liens externesModifier