Ouvrir le menu principal

District de Ghotki
District de Ghotki
Le district de Ghotki (en rouge) au sein du Sind et du Pakistan.
Administration
Pays Drapeau du Pakistan Pakistan
Province Sind
Division Sukkur
Chef-lieu Ghotki
Démographie
Population 1 646 318 hab. (rec. 2017)
Densité 271 hab./km2
Langue(s) Sindhi
Géographie
Superficie 608 300 ha = 6 083 km2

Le district de Ghotki (en ourdou : ضلع گھوٹکی) est une subdivision administrative du nord de la province du Sind au Pakistan. Constitué autour de sa capitale Ghotki, le district est entouré par le district de Kashmore et la province du Pendjab au nord, l'Inde à l'est et le district de Sukkur au sud et à l'ouest.

Le district compte près de 1,6 million d'habitants en 2017. Il est relativement excentré et la population rurale vit surtout de l'agriculture. Largement peuplé de Sindis, c'est par ailleurs un fief politique du Parti du peuple pakistanais.

Sommaire

HistoireModifier

 
Wango, un village du district.

La région de Ghotki a été sous la domination de diverses puissances au cours de l'histoire, notamment le Sultanat de Delhi puis l'Empire moghol, avant d'être est intégrée au Raj britannique en 1858.

Lors de l'indépendance vis-à-vis de l'Inde en 1947, la population majoritairement musulmane soutient la création du Pakistan. Des hindous quittent alors la région pour rejoindre l'Inde, tandis que des migrants musulmans venus d'Inde s'y installent. Le district de Ghotki a été créé en 1983 en divisant le district de Sukkur.

DémographieModifier

Lors du recensement de 1998, la population du district a été évaluée à 970 549 personnes, dont environ 16 % d'urbains. Le taux d'alphabétisation était de 29 % environ, soit bien moins que les moyennes nationale et provinciale de 44 % et 45 % respectivement. Il se situait à 44 % pour les hommes et 12 % pour les femmes, soit un différentiel de 32 points, bien supérieur aux 20 points de la province du Sind[1].

Le recensement suivant mené en 2017 pointe une population de 1 646 318 habitants, soit une croissance annuelle de 2,8 %, supérieure aux moyennes nationale et provinciale de 2,4 %. Le taux d'urbanisation augmente pour s'établir à 25 %[2].

La langue la plus parlée du district est le sindhi.

AdministrationModifier

 
La ville de Ghotki.

Le district est divisé en cinq tehsils ainsi que 64 Union Councils[3].

Tehsil Population (rec. 2017)[4]
Daharki 310 079
Ghotki 506 919
Khangarh 149 008
Mirpur Mathelo 327 944
Ubauro 353 289

Cinq villes du district comptent plus de 20 000 habitants. La plus importante est la capitale Ghotki, qui rassemble moins de 7 % de la population du district et 27 % de sa population urbaine. Elle est suivie de peu par Daharki et Mirpur Mathelo, qui comptent également plus de 100 000 habitants. Ensemble, ces trois villes représentent 19 % des habitants et 78 % de la population urbaine.

Ville Population (rec. 2017)[5]
Ghotki 111 321
Daharki 103 557
Mirpur Mathelo 100 760
Ubauro 44 554
Khangarh 30 409

Économie et éducationModifier

 
Fabrique de farine.

Le district de Ghotki est principalement rural et peu développé. La population vit surtout de l'agriculture et quelques activités annexes. Il est cependant plutôt bien desservi par les infrastructures de transports, la ville de Ghotki étant située sur la ligne de chemin de fer reliant Karachi à Lahore. Avec Ubauro, elle est aussi située sur la route nationale no 5.

Selon un classement national de la qualité de l'éducation, le district se trouve bien en dessous de la médiane du pays, avec une note de 54 sur 100 et une égalité entre filles et garçons de 70 %. Il est classé 82e sur 141 districts au niveau des résultats scolaires et 83e sur 155 au niveau de la qualité des infrastructures des établissements du primaire[6].

PolitiqueModifier

Entre 2002 et 2018, le district est représenté par les quatre circonscriptions no 5 à 8 à l'Assemblée provinciale du Sind. Lors des élections législatives de 2008, elles sont toutes remportées par des candidats du Parti du peuple pakistanais (PPP)[7], et de même durant les élections législatives de 2013[8]. À l'Assemblée nationale, il est représenté par les deux circonscriptions no 200 et 201. Lors des élections législatives de 2008, elles ont été toutes deux remportées des candidats du PPP[9], et de même durant les élections législatives de 2013[10].

Suite à la réforme électorale de 2018, le district est représenté par les deux circonscriptions no 204 et 205 à l'Assemblée nationale ainsi que les quatre circonscriptions no 18 à 21 de l'Assemblée provinciale. Lors des élections législatives de 2018, le PPP est en net recul et ne remporte que la moitié des sièges du fait des performances de la Grande alliance démocratique et du Mouvement du Pakistan pour la justice.

Résultats lors des élections législatives de 2018
Parti Voix
(provincial)
% Élus
nationaux
Élus
provinciaux
Parti du peuple pakistanais 129 579 36,58 % 1 2
Grande alliance démocratique 83 598 23,60 % 0 1
Mouvement du Pakistan pour la justice 62 540 17,65 % 0 1
Muttahida Majlis-e-Amal 49 600 14,00 % 0 0
Autres partis 5 072 1,43 % 0 0
Indépendants 23 869 6,74 % 1 0
Total exprimés (participation : 54,52 %) 354 258 100 % 2 4
Source : Commission électorale du Pakistan[11],[12],[13],[14],[15],[16].

RéférencesModifier

Voir aussiModifier