Discussion:Tiers de confiance

Dernier commentaire : il y a 4 ans par 176.181.171.184 dans le sujet Untitled
Autres discussions [liste]
  • Admissibilité
  • Neutralité
  • Droit d'auteur
  • Article de qualité
  • Bon article
  • Lumière sur
  • À faire
  • Archives
  • Commons

UntitledModifier

Quel rapport entre les tiers de confiance et le renseignement ? Il y a là qqch qui m'échappe ! IXadKalJan (d) 5 août 2009 à 22:41 (CEST)Répondre[répondre]

Un tiers de confiance est un organisme habilité à mettre en œuvre des signatures électroniques => non, pas que, se reporter sur l'article EN pour avoir une définition d'entrée de jeu plus large — Le message qui précède, non signé, a été déposé par l'IP 176.181.171.184 (discuter), le 16 février 2018 à 16:38 (CET)Répondre[répondre]

Pas seulement pour les signatures électroniques !Modifier

Cet article se focalise sur l'une des missions des tiers de confiance : la signature électronique. Il y en a d'autres ! Un notaire et un huissier sont des tiers de confiance au sens juridique, dont les missions "de confiance" peuvent être tout autres. On sent ici la prévalence du monde de l'informatique dans l'approche de cette notion.

Pour sa rédaction mieux éclairée, se faire aider par les gens de la com au sein des Chambres nationales de Notaires et d'Huissers de Justice paraîtrait judicieux.

Apparemment, il y a déjà dix ans que ça traîne... (commentaire ci-avant de 2009 !) Pas cool. Suspendre l'article en attendant qu'il cesse d'induire les lecteurs en erreur et de répandre un faux savoir très peu encyclopédique ?

Dico Tommy

Revenir à la page « Tiers de confiance ».