Discussion:Podgorica

Discussions actives
Autres discussions [liste]
  • Suppression
  • Neutralité
  • Droit d'auteur
  • Article de qualité
  • Bon article
  • Lumière sur
  • À faire
  • Archives


GraphieModifier

C'est le genre de nom propre étranger qui pose problème dans la relation entre la graphie et la prononciation. En effet, comme vous le soulignez, Podgorica se prononce [podgo:ritsa], ce qui n'est pas rendu si l'on conserve l'orthographe serbe qui nous fait penser uniquement à [podgorika]. Les autres langues ont, apparemment, le même problème et n'ont choisi ni traduction ni translittération. C'est le cas pour d'autres villes, la plupart du temps localisées en Europe occidentale, mais pas seulement, dont seul un petit nombre est traduit ou translittéré. Exemple: Varsovie, capitale de la Pologne, est translittéré de Warsawa, Cracovie de Kraków, en revanche, rien pour Wrocław [vrats'waf] en français, alors qu'en allemand elle est devenue Breslau, Breslavia en Italien et Vratislav en tchèque, à partir du latin Vratislavia. Pourquoi pas de Vratislavie quand nous avons déjà un Cracovie et un Varsovie ?

Mais jusqu'où doit-on aller pour les traduction ou les translittérations lorsqu'on sait que des langues plus proches comme l'espagnol sont conservées en français pour certaines de leurs villes (Ciudad Real, par exemple). C'est l'usage qui fait loi, en général, mais l'usage n'est pas toujours intelligible et quiconque ne connait pas la capitale du Montenegro ne saura pas prononcer le mot dans sa langue d'origine. Un exemple qui mérite une traduction à mi-chemin entre les deux prononciations: Podgorice, par exemple.

La même remarque pourrait être faite pour Mitrovica, ou Niš, ou bien encore Priština...

--Cyril-83 7 juillet 2006 à 10:19 (CEST)

Revenir à la page « Podgorica ».