Discussion:Masse surfacique

Dernier commentaire : il y a 11 ans par Thym
Autres discussions [liste]
  • Admissibilité
  • Neutralité
  • Droit d'auteur
  • Article de qualité
  • Bon article
  • Lumière sur
  • À faire
  • Archives
  • Commons
Ajouter un sujet

J'ai supprimé ce passage relativement confus pour le remplacé par la formule générale :

Un cas particulier de la masse surfacique est la densité de colonne, qui est obtenue en intégrant la densité le long d'une colonne verticale[1] : représente la coordonnée verticale (i.e., la hauteur ou profondeur). Un exemple est l'unité de Dobson pour l'ozone atmosphérique. La densité de colonne est liée à la moyenne selon la verticale de la densité volumique via la relation :  ; les unités respectives de , , et sont, g/m3, g/m2, et m.
  1. (en) Guido Visconti, Fundamentals of Physics and Chemistry of the Atmosphere, Berlin, Springer, , 593 p. (ISBN 3-540-67420-9, lire en ligne), p. 470
  2. J'ai gardé une ligne parlant du Dobson et cité la notion de "densité colonnaire". Toutefois d'après la référence citée la "densité colonnaire" est mesurée en [mol/m²] et non en [kg/m²]. Le Dobson mesure plutôt la quantité [mol] d'ozone dans une colonne d'atmosphère et non directement sa masse. Même si pour l'ozone les deux mesures sont bijectives, je ne suis pas sûr que l'exemple soit bon. Est ce qu'il faut supprimer cet exemple ? Est ce qu'il faut supprimer la notion de "densité colonnaire" ?

    voir discussion sur le sujet au Coin café du labo--Thym (d) 23 août 2011 à 02:10 (CEST)Répondre[répondre]

    Revenir à la page « Masse surfacique ».