Discussion:Crossover (musique)

Dernier commentaire : il y a 9 ans par Hyperborée dans le sujet Confusion ? ...À mettre au clair, si possible
Autres discussions [liste]
  • Admissibilité
  • Neutralité
  • Droit d'auteur
  • Article de qualité
  • Bon article
  • Lumière sur
  • À faire
  • Archives
  • Commons

Différence avec Fusion de genres musicaux? modifier

J'ai du mal à voir la différence avec Fusion de genres musicaux. y'en a-t'il véritablement une? Dans ce cas il faudrait l'expliciter davantage. Et dans le cas contraire envisager une fusion (ahahah)... Xic667 (d) 28 janvier 2008 à 13:23 (CET)Répondre[répondre]

Dans le métal, en ce qui concerne la fusion Thrash & Hardcore, le terme utilisé lors de la naissance de ce mouvement était bien Crossover ou Cross-over, y compris en France. Tandis que le métal Fusion désignait des groupes comme Mordred ou Infectious Grooves voire Death Angel sur certains morceaux, qui mélangeaient Thrash et Funk ou Rap (croisement de musiques plutôt jouées par des « blancs » et de musiques plutôt jouées par des « noirs »). Sur la version anglaise de Wikipedia, la différence est évidemment plus subtile, puisque le même mot désigne les deux. 28 avril 2008 11h22.
Attention, je n'ai pas dit quelle est la différence avec fusion (rock), mais bien avec Fusion de genres musicaux... Xic [667 ] 3 mai 2008 à 09:22 (CEST)Répondre[répondre]
Effectivement il y a des points communs entre les deux articles. La partie ne concernant pas le métal gagnerait peut être à être fusionnée (sic!). Mais la page Crossover doit rester AMHA distincte pour tout ce qui concerne le métal et gagnerait d'ailleurs à être étoffée. 14 mai 2008 à 21h44.
Est-ce que entre fusion (rock), Fusion de genres musicaux et funk metal on n'aurait pas un peu de redondance??? Pour moi Infectious Grooves c'est de la fusion (au sens de "Fusion (rock)"), après on peut bien pinailler en matière de sous genres et sous sous genres, je ne sais pas si ça mène vraiment à quelque chose de signifiant... Xic [667 ] 15 mai 2008 à 09:20 (CEST)Répondre[répondre]

Confusion ? ...À mettre au clair, si possible modifier

Crossover a un sens général et un sens spécifique, que voici, avec 2 sources de référence que je cite telles quelles :

  1. Jacques Siron, Dictionnaire des mots de la musique, 2ème édition entièrement refondue, Outre Mesure, 2004, p. 121 :
    1. Industrie musicale : Morceau, enregistrement musicien, groupe qui récolte du succès dans différents genres musicaux , ou qui passe facilement d’un genre à un autre (transfuge), musicien multipublic.
    2. Musiques actuelles : croisement entre speed metal et hardore
  2. Le nouveau dictionnaire du rock, sous la dir. de Michka Assayas, Laffont-Bouquins, 2014, dans le glossaire de Bruno Blum, 1er tome p. XX :
  • De l’anglais to cross, « croiser », « traverser », et over, « par-dessus ». On dit d’un enregistrement au style spécifique (country, soul, rap) qu’il réalise un crossover quand il obtient un succès auprès du grand public

Il n’est pas inutile de signaler que, dans la 1ère édition du bouquin, le même Doc Reggae avait déjà donné la même définition, il y a 14 ans (p. 396 du volume 3, l’index) …à un mot près : l’adjectif particulier de 2000 est devenu spécifique en 2014, et ce changement est évidemment voulu. Au passage, il ne mentionne pas le 2ème sens indiqué par Siron.

Il semble que l’on confonde souvent le sens général du crossover avec la fusion de genres musicaux (voir l’échange juste au-dessus, il y a 6 ans), alors qu’il y a une nette différence entre les deux : le crossover relève surtout d’une démarche commerciale, alors que la fusion de genres musicaux relève surtout d’une démarche artistique, qui ne rencontre pas forcément un succès massif. Ainsi, je considère que Ray Charles, Bob Marley et Michael Jackson sont de parfaits exemples de crossover - encore que Marley n'a eu que peu de succès aux États-Unis -, alors qu’Alan Stivell a remarquablement réussi une fusion de certains genres musicaux ou de musiques, mais pas un crossover : même si son public s’est très grandement élargi depuis ses débuts, je ne pense pas qu’on puisse dire qu’il soit devenu « grand public », et il en est de même pour Red Cardell. On a + souvent affaire à des fusions, + ou - réussies artistiquement et/ou... commercialement (voir Santana) avec, très vite, une question d'échelle (ou de niveau) en matière de grand public ou de succès massif...

Dans Crossover, les anglophones vont dans le même sens que mes 2 sources et citent de nombreux exemples au fil des décennies, mais un peu trop, à mon goût...

Tout ça se discute, il va falloir creuser, approfondir et étayer, donc dialoguer… quand vous voulez ;-) --Bibliorock (discuter) 4 août 2014 à 05:06 (CEST)Répondre[répondre]

Hey la compagnie ! Je suis d'accord avec le fait de faire une distinction entre "fusion" et "crossover", mais je ne suis pas certain qu'il soit pertinent de réduire nécessairement le crossover à une démarche commerciale. Des chanteuses lyriques comme Anne-Sofie von Otter, Nathalie Dessay, Patricia Petitbon reprennent un répertoire non "classique" parce que telle semble être leur fantaisie personnelle (ça doit sans doute être un peu étouffant le monde classique au bout d'un moment ; ce qui n'empêche sans doute pas leur maison de disque d'accueillir à bras ouverts ce genre de projets qui "draguent" large). Cependant, peut-on parler de crossover au sens de Bibliorock à leur propos ? Et que dire des artistes qui s'essayent à différents style musicaux juxtaposés sur un même album ? Sont-ils MULTI-crossover ou tout simplement par delà la mise en cases des "genres" ? Frank Zappa est un cas d'école à ce propos (mais on peut estimer qu'il fait de la juxtaposition et des collages-zapping une esthétique totalement unique et donc qu'il produit une "fusion" par le prisme de son univers subjectif). --Hyperborée (discuter) 7 août 2014 à 23:35 (CEST)Répondre[répondre]

je souhaite simplement qu'on arrive à trouver une définition consensuelle du crossover... pour la mettre dans l'article, sachant que de multiples interprétations sont faites. Donc, à partir des deux définitions que j'ai citées - qui me semblent fiables - comment rédiger cette définition ?
Personnellement, je les approuve/accepte, mais je sens que le consensus sera pas évident à trouver... --Bibliorock (discuter) 8 août 2014 à 01:06 (CEST)Répondre[répondre]

Ben... comme personne ne réagit et que je suis d'accord avec toi, à quelques nuances près, réécris l'article ; tu verras bien ce qui se passe. Le monde appartient à ceux qui agissent.--Hyperborée (discuter) 8 août 2014 à 10:36 (CEST)Répondre[répondre]
Revenir à la page « Crossover (musique) ».