Funk metal

genre de funk rock et de heavy metal
Funk metal
Origines stylistiques Funk rock, heavy metal, metal alternatif, jazz punk, punk funk, punk hardcore, thrash metal
Origines culturelles Milieu des années 1980 ; États-Unis
Instruments typiques Batterie, chant, claviers, guitare électrique, guitare basse
Scènes régionales San Francisco[1],[2]
Voir aussi Groove metal, rap metal

Genres dérivés

Nu metal

Le funk metal (également connu sous les termes de thrash funk[3] ou funkcore) est un genre de funk rock et de heavy metal.

Histoire et caractéristiquesModifier

AllMusic explique que « le funk metal a évolué au milieu des années '80 lorsque des groupes alternatifs comme les Red Hot Chili Peppers et Fishbone ont joué le genre avec une forte influence de funk[4]. » Faith No More est considéré comme un groupe de funk metal qui se mêle au rap metal[5]. Le mélange de funk et de metal de Rage Against the Machine implique des éléments de rap et de punk rock[6]. La musique de Primus, un groupe sans genre distinct, est catégorisée sous le terme « de thrash metal-funk rencontrant Don Knotts, Jr.[7]. » Living Colour sont cités par le magazine Rolling Stone comme les « pionniers du black-funk-metal[8]. »

Certains groupes sans antécédents musicaux alternatifs, comme Bang Tango et Extreme, ont également et souvent incorporé du funk à leur style musical[9],[10]. Des groupes comme Primus et Mordred ont émergé du genre thrash metal[2].

Groupes notablesModifier

Les groupes notables de funk metal incluent : 24-7 Spyz[11], 311, Bang Tango (en)[9], Blind Melon[12], Bootsauce (en)[4], Clutch[13], Electric Boys (en)[14], Extreme[10], Faith No More[4], Family Force 5 (à leurs débuts), Hed PE (débuts), Hoobastank (débuts), I Mother Earth[4], Incubus (débuts)[15], Infectious Grooves[16], Jane's Addiction, Kid Rock (débuts)[17], Korn, LAPD[18], Limp Bizkit[4], Living Colour[8], Mind Funk[19], Mr. Bungle (débuts)[4], Mordred[18], Powerman 5000 (débuts)[20], Praxis[21], Primus[4], Psychefunkapus (en)[18], Rage Against the Machine[6], Red Hot Chili Peppers (débuts)[4], Royal Crescent Mob (en)[4], Snot[22], Sugar Ray (débuts)[4], Suicidal Tendencies (à l'ère Robert Trujillo)[23], Urban Dance Squad[24], et Zebrahead (débuts)[4].

Notes et référencesModifier

  1. (en) Primus: Nice and Cheesy Hot Metal via ram.org., consulté le 21 novembre 2012
  2. a et b Thrash punk (lire en ligne).
  3. (en) Elisabeth Dunham, « Roll Over Manilow: Thrash funk is here », Lawrence Journal-World (consulté le 16 novembre 2012).
  4. a b c d e f g h i j et k (en) Funk metal, AllMusic, consulté le 2 février 2012.
  5. (en) Rap-Metal, AllMusic, consulté le 2 février 2012.
  6. a et b (en) The Battle of Los Angeles. 1er novembre 2003. Rolling Stone, consulté le 2 février 2012.
  7. (en) Gore, Joe (août 1991). New Rage: The Funky from Guitar Player, ram.org, consulté le 2 février 2012.
  8. a et b (en) Fricke, David (13 novembre 2003). Living Colour: Collideoscope, Music Reviews : Rolling Stone. 12 avril 2009, consulté le 2 février 2012.
  9. a et b (en) Prato, Greg. Bango Tango Overview, AllMusic, consulté le 3 février 2012.
  10. a et b (en) Erlewine, Stephen Thomas. Extreme Biography, consulté le 3 février 2012.
  11. (en) Prato, Greg. 24-7, Spyz overview, consulté le 3 février 2012.
  12. (en) Blind Melon Tastes Predictably Metal, 1992, Washington Post, consulté le 3 février 2012.
  13. (en) Bush, John. (en) Clutch Biography, AllMusic, consulté le 3 février 2012.
  14. (en) Rivadavia, Eduardo. Electric Boys Overview, AllMusic, consulté le 3 février 2012.
  15. (en) Huey, Steve. Incubus Biography, consulté le 3 février 2012.
  16. (en) Book, John. Infectious Grooves Overview, AllMusic, consulté le 3 février 2012.
  17. (en) Erlewine, Stephen Thomas. Devil Without a Cause Review, AllMusic, consulté le 3 février 2012.
  18. a b et c (en) Torreano, Bradley. L.A.P.D. Overview, AllMusic, consulté le 3 février 2012.
  19. (en) Rivadavia, Eduardo. Mind Funk Overview, AllMusic, consulté le 3 février 2012.
  20. (en) « Kung-Fu Radio », sur AllMusic (consulté le 6 février 2012).
  21. (en) Profanation: Preparation for a Coming Darkness, AllMusic, consulté le 3 février 2012.
  22. (en) « News - Articles 1434320 », MTV, (consulté le 3 février 2012).
  23. (en) Prato, Greg. Suicidal Tendencies Biography, AllMusic, consulté le 3 février 2012.
  24. (en) Anderson, Rick. Persona Non Grata Overview, AllMusic, consulté le 3 février 2012.

BibliographieModifier

  • Stevie Chick, 1001 Albums You Must Hear Before You Die, Quintet Publishing Limited, (ISBN 0-7893-1371-5).