Discrete Mathematics

Discrete Mathematics  
Titre abrégé Discrete Math.
Discipline Mathématiques
Langue anglais
Rédacteur en chef Douglas B. West
Publication
Maison d’édition North-Holland Publishing Company (Elsevier)
Période de publication 1971 – maintenant
Facteur d’impact
d'après l'ISI
0,578 (2012)
Fréquence 24 numéros par an
Libre accès après 48 mois
Indexation
ISSN (papier) 0012-365X
ISSN (web) 1872-681X
LCCN 72621801
CODEN DSMHA4
OCLC 471516939
Liens

Discrete Mathematics est une revue mathématique bimensuelle à comité de lecture publiée par North-Holland Publishing Company (qui maintenant fait partie de Elsevier).

DescriptionModifier

La revue publie des articles dans les domaines de mathématiques discrètes, de combinatoire, théorie des graphes, hypergraphes, matroïdes et leurs applications, également en théorie du codage, plan en blocs, ensembles partiellement ordonnés, combinatoire extrémale, théorie des matrices, combinatoire algébrique, géométrie discrète, et théorie des probabilités discrètes[1].

Elle a été fondée en 1971 par North-Holland Publishing Company. Elle publie des notes courtes, des articles longs, et des articles de synthèse. De plus, la revue publie à intervalles irréguliers des numéro spéciaux dédiés à des sujets précis. Au début, les publications étaient aussi acceptées en français et allemand, maintenant l'anglais est la seule langue acceptée. Le rédacteur en chef est en 2019 Douglas West de l'université de l'Illinois à Urbana-Champaign. Le journal est mensuel d'abord (1971-2005), puis bimensuel[2].

La revue publie un volume par an, composé de 24 numéros. À titre d'exemple, le volume 341, de 2018, comporte environ 3500 pages[3].

HistoriqueModifier

Le tout premier article, publié en 1971, a été écrit par Paul Erdős qui a publié en tout 84 articles dans cette revue. D'autres articles remarquables sont :

Résumés et indexationModifier

La revue est indexée et ses articles sont résumés dans :

D'après le Journal Citation Reports, la revue avait en 2012 un facteur d'impact de 0,578[5]. Sur le site du journal[1], le facteur d'impact 0,728 est donné pour 2018 et le SCImago Journal Rank (SJR) est 0,899.

Accès ouvertModifier

Comme pour les autres revues mathématiques de Elsevier, l'accès est ouvert, mais après un délai de latence de 48 mois[1].

Notes et référencesModifier

  1. a b et c Discrete Mathematics sur le site d'Elsevier.
  2. Notice SUDOC 038698560.
  3. Volume 341, n° 12 sur le site du journal.
  4. Citations d'après Google Scholar.
  5. 2012 Journal Citation Reports, Thomson Reuters, coll. « Web of Science », , « Discrete Mathematics ».

Lien externeModifier

Articles liésModifier