Diocèse de Karaganda

diocèse catholique au Kazakhstan

Le diocèse de Karaganda (latin : Dioecesis Karagandansis) est un diocèse catholique du Kazakhstan en Asie centrale. Il est suffragant de l'archidiocèse d'Astana. Son siège est la cathédrale Notre-Dame-de-Fatima de Karaganda.

Le diocèse de Karaganda sur la carte du Kazakhstan.
Cathédrale de Karaganda.

HistoireModifier

La première paroisse catholique à avoir été officiellement enregistrée à Karaganda (ville fondée en 1934, mais qui s'est surtout développée à partir de 1960) date de l'époque soviétique, en 1977. Auparavant les cérémonies se déroulaient de manière secrète. Les pionniers de cette époque furent Mgr Alexandre Chira (ru) (1897-1983, uniate d'origine galicienne), et l'abbé Albinas Dumblauskas (ru) (1925-1991, soviétique d'origine lituanienne).

Le pape Jean-Paul II, juste après la dislocation de l'URSS, émet le la bulle pontificale Cum propter populorum qui organise le territoire du nouveau Kazakhstan indépendant en une administration apostolique et envoie comme administrateur un marianiste polonais, Jan Paweł Lenga. Le champ d'action de ce nouveau territoire comprend aussi des paroisses de descendants d'Allemands ou de Polonais déportés par Staline en 1941 en Ouzbékistan, au Tadjikistan, en Kirghizie ou encore au Turkménistan. L'administration apostolique de Karaganda est la première structure catholique du Kazakhstan et d'Asie centrale à être formée à l'époque post-soviétique et sa juridiction s'étend alors au Tadjikistan, en Kirghizie et au Turkménistan. En 1997 des missions sui iuris sont organisées dans ces pays (la Kirghizie devient ensuite une administration apostolique, ainsi que l'Ouzbékistan).

Saint Jean-Paul II émet le la bulle Ad aptius consulendum qui érige le nouveau diocèse de Karaganda, ôté de trois nouvelles administrations apostoliques: celle d'Astana, celle d'Alma-Ata et celle d'Atyraou. Le , l'administration apostolique d'Astana est érigée en archidiocèse dont le diocèse de Karaganda devient suffragant.

Aujourd'huiModifier

Le siège du diocèse est à la cathédrale Notre-Dame-de-Fatima achevée en 2012. De 2011 à 2014, l'évêque en était Mgr Kaleta qui était en même administrateur apostolique d'Atyraou. Mgr dell'Oro lui succède en .

Le diocèse est partagé en deux doyennés de rite latin et comprend deux paroisses de rite grec-catholique (l'une à Karaganda et l'autre à Satpaïev). C'est à Karaganda que se trouve l'unique séminaire catholique du pays, le séminaire Notre-Dame-Mère-de-l'Église. Un couvent de carmélites existe à Karaganda depuis 1998. Mgr Athanasius Schneider, ORC, évêque in partibus de Celerina est nommé en 2006 évêque auxiliaire de Karaganda, charge qu'il assume jusqu'en 2011, année de la nomination de Mgr Kaleta en tant qu'évêque de Karaganda. Mgr Schneider est alors nommé évêque auxiliaire d'Astana.

L'organisation Caritas est fort active dans le diocèse.

Le diocèse s'étend sur 711,300 km2 et comprenait en 2013 sur une population totale de 3 590 000 habitants, 31 300 baptisés soit moins d'un pour cent de la population. Seuls quinze prêtres évangélisent la région, dont dix prêtres diocésains et cinq prêtres de congrégations religieuses. Ils sont aidés de trente-huit religieuses (Missionnaires de la Charité, Congrégation de Notre-Dame; Sœurs de Saint-Paul de Chartres, Servantes de Jésus dans l'Eucharistie, etc.) et de six religieux[1]. En tout, un prêtre s'occupe théoriquement en moyenne de 2 060 baptisés.

Les congrégations masculines sont représentées en particulier par les Serviteurs de Jésus et Marie et les Marianistes polonais.

OrdinairesModifier

Liste des évêques titulairesModifier

Liste des évêques auxiliairesModifier

StructureModifier

Doyenné de Karaganda
Doyenné de l'Est
Paroisses grecques-catholiques (uniates)

Notes et référencesModifier

  1. Chiffres de l'annuaire pontifical de 2013
  2. Kazakhstan: Mgr Janusz Kaleta, 46 ans, nouvel évêque de Karaganda
  3. De nationalité italienne, né en 1948 à Milan et installé au Kazakhstan depuis 1997 en tant que prêtre Fidei donum.

AnnexesModifier

BibliographieModifier

Articles liésModifier

Liens externesModifier