Diane Chateau Alaberdina

Diane Chateau Alaberdina, née en 1993, est une écrivaine française d'origine russo-tatar[1].

Diane Chateau Alaberdina
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Activité

Lauréate du 33e prix du jeune écrivain de langue française pour sa nouvelle Nous irons tous au paradis[2], elle publie en 2019 son premier roman aux éditions Gallimard, La Photographe, couronné du prix littéraire Marie-Claire 2019[3].

BiographieModifier

Après un baccalauréat littéraire, Diane Chateau Alaberdina s'engage dans deux années de classe préparatoire aux grandes écoles puis dans un master de littérature française et russe à la Sorbonne[4]. Actuellement, elle poursuit ses études à Sciences Po Paris[5]. Elle a aussi séjourné en 2017 au Smith College et en 2015 à l'université d'État de Moscou.

En parallèle, elle pratique aussi le shakuhachi[6].


Son premier roman, La Photographe, met en scène deux jeunes femmes, Lud et Taisiya, dans un jeu d'images et d'ambiguïtés. Toutes les deux d'origine russe, elles incarnent la complexité humaine, le doute et l'angoisse autour de la figure d'Agafonova, écrivaine et mère[7].

ŒuvresModifier

RéférencesModifier

  1. La Libre.be, « "La photographe", mystérieux et nuancé premier roman de Diane Chateau Alaberdina », sur www.lalibre.be, (consulté le 15 août 2019)
  2. « Palmarès | Prix du jeune écrivain », sur www.pjef.net (consulté le 15 août 2019)
  3. « Prix du roman Marie Claire 2019 : La Photographe de Diane Chateau Alaberdina », sur Marie Claire (consulté le 15 août 2019)
  4. « Diane Chateau-Alaberdina – Le crachoir de Flaubert », sur www.lecrachoirdeflaubert.ulaval.ca (consulté le 15 août 2019)
  5. (en) « Diane Chateau Alaberdina | Sciences Po Paris, Paris | IEP | Centre d'études européennes (CEE) », sur ResearchGate (consulté le 15 août 2019)
  6. « shakuhachi la voie du bambou », sur www.shakuhachi.fr
  7. « La photographe - Blanche - Gallimard - Site Gallimard », sur www.gallimard.fr (consulté le 15 août 2019)

Liens externesModifier