Ouvrir le menu principal

Detlof von Winterfeldt

diplomate allemand


Detlof von Winterfeldt
Detlof von Winterfeldt
Von Winterfeld à Spa en 1918
durant les négociations d'armistice.

Naissance
Berlin
Décès (à 73 ans)
Berlin
Allégeance Drapeau de l'Allemagne
Arme Balkenkreuz.svg Heer
Grade Generalmajor
Années de service 1888-1919
Conflits Première Guerre mondiale

(Hans Karl) Detlof Sigismund von Winterfeldt, né le et mort le , est un général allemand.

Sommaire

BiographieModifier

Detlof von Winterfeldt est né à Berlin le  ; il entre à l'académie militaire en 1888 et devient officier en 1891.

En 1901, il est nommé général et devient attaché militaire à Bruxelles.

De 1909 à 1914, il est attaché militaire à Paris.

En 1914, il est affecté au quartier général de la 8e armée. En 1917, il est aide de camp du chancelier du Reich.

 
Tableau représentant la signature de l’armistice de 1918 dans le wagon-salon du Maréchal Foch. Derrière la table, de droite à gauche, le général Weygand, le maréchal Foch (debout) et les amiraux britanniques Wemyss, G.Hope et J.Marriott. Devant, le ministre d’État allemand Matthias Erzberger, le général major Detlof von Winterfeldt (avec le casque) de l’armée impériale, le comte Alfred von Oberndorff des Affaires étrangères et le capitaine de vaisseau Ernst Vanselow de la Marine impériale.

En novembre 1918, il fait partie de la commission d'armistice envoyée à Compiègne signer l'Armistice[1]. Peu de temps après, en janvier 1919, il démissionne de la commission en signe de protestation contre les clauses de l'armistice et est rayé des cadres de l'armée en septembre après avoir été promu officier.

DécorationsModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

RéférencesModifier

  1. Gérard Courtois, « Centenaire du 11-Novembre : le calvaire de Rethondes », Le Monde,‎ , p. 32-33 (lire en ligne, consulté le 17 janvier 2019)

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier