Ouvrir le menu principal

Chancelier du Reich

Chef du gouvernement fédéral allemand entre 1919 et 1945

Chancelier du Reich
(de)Reichskanzler
Image illustrative de l’article Chancelier du Reich
Armoiries du gouvernement provisoire.

Image illustrative de l’article Chancelier du Reich
Le dernier chancelier, Lutz Schwerin von Krosigk.

Création
Mandant Président du Reich
Abrogation
Premier titulaire Friedrich Ebert
Dernier titulaire Lutz Schwerin von Krosigk
Résidence officielle Neue Reichskanzlei, Berlin

Le chancelier du Reich (en allemand : Reichskanzlei) est le chef du gouvernement fédéral du Reich allemand entre et , sous le régime de la république de Weimar puis du Troisième Reich.

Nommé par le président du Reich et tributaire de la confiance du Reichstag, il préside et établit la politique générale du gouvernement.

Ce poste comptera 16 titulaires en 27 ans d'existence, dont 12 pendant les 14 années du régime républicain. À partir de , le chef de l'État s'émancipe des rapports de force parlementaires pour nommer le chancelier et à compter de , Adolf Hitler met en place un régime autoritaire. La chancellerie fusionne avec la présidence en et ne réapparaît que quelques semaines en avant d'être définitivement supprimée par les Alliés.

Sommaire

NominationModifier

Le chancelier du Reich est nommé par le président du Reich (en allemand : Reichspräsident). S'il doit bénéficier de la confiance du Reichstag, aucun vote de confiance n'est formellement prévu par la Constitution.

CompétencesModifier

Membre du gouvernement du Reich[1], il propose la nomination et la révocation des ministres au président[2]. Il « exerce la présidence du gouvernement et dirige les affaires selon un règlement intérieur établi par le gouvernement »[3].

La république de Weimar établissant le gouvernement comme un organe collégial, à l'inverse de la pratique impériale, le chancelier ne bénéficie que d'un droit de regard limité sur l'action ministérielle. Même s'il « trace les lignes directrices de la politique et en porte la responsabilité devant le Reichstag », « chaque ministre conduit en toute indépendance les affaires du département qui lui a été confié, sous sa propre responsabilité devant le Reichstag » dans le cadre précédemment défini[4].

Fin des fonctionsModifier

Les fonctions du chancelier du Reich prennent fin par décès, démission, révocation par le président ou vote d'une motion de censure par le Reichstag.

HistoireModifier

La fonction prend la suite de celle de chancelier impérial, créée en . Elle compte 12 titulaires différents entre et , dont huit sont issus du Parti social-démocrate d'Allemagne (SPD) ou du Parti du centre allemand (DZP).

Avec l'accession au pouvoir d'Adolf Hitler, le chancelier devient l'homme fort du système institutionnel allemand, qui reste de jure celui de la république de Weimar. Après la mort du président Paul von Hindenburg, Hitler assure la fusion des deux fonctions et prend le titre de « Führer et chancelier du Reich » (Führer und Reichskanzler). Après son suicide le et conformément à son testament, la présidence et la chancellerie sont de nouveau disjointes et cette dernière revient à Joseph Goebbels, qui se suicide au bout d'un jour.

Le dernier titulaire de la fonction est Lutz Schwerin von Krosigk, nommé par Karl Dönitz mais qui préfère prend le titre de « ministre en chef » (Leitender Minister). Il l'assume trois semaines, jusqu'à la capture du « gouvernement de Flensbourg » par les Britanniques.

TitulairesModifier

Nom Dates du mandat Parti
Friedrich Ebert 10/11/1918 13/02/1919 SPD
Philipp Scheidemann 13/02/1919 20/06/1919 SPD
Gustav Bauer 21/06/1919 26/03/1920 SPD
Hermann Müller 27/03/1920 08/06/1920 SPD
Constantin Fehrenbach 25/06/1920 04/05/1921 DZP
Joseph Wirth 10/05/1921 14/11/1922 DZP
Wilhelm Cuno 22/11/1922 12/08/1923 Sans
Gustav Stresemann 13/08/1923 23/11/1923 DVP
Wilhelm Marx 30/11/1923 15/01/1925 DZP
Hans Luther 15/01/1925 12/05/1926 Sans
Wilhelm Marx 17/05/1926 28/06/1928 DZP
Hermann Müller 28/06/1928 27/03/1930 SPD
Heinrich Brüning 30/03/1930 30/05/1932 DZP
Franz von Papen 01/06/1932 17/11/1932 DZP[5]
Kurt von Schleicher 04/12/1932 28/01/1933 Sans
Adolf Hitler 30/01/1933 30/04/1945 NSDAP
Joseph Goebbels 30/04/1945 01/05/1945 NSDAP
Lutz Schwerin von Krosigk 02/05/1945 23/05/1945 NSDAP
Titre :
  • 1918-1919 : Chancelier du Reich
  • 02-08/1919 : Ministre-président
  • 1919-1934 : Chancelier du Reich
  • 1934-1945 : Führer et chancelier du Reich
  • 05/1945 : Ministre en chef

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier