Desaix (destroyer)

destroyer de classe Type 1934A

Le Desaix est un contre-torpilleur français. Il s'agit d'un ancien destroyer de la Kriegsmarine du nom de Paul Jacobi (Z5) de classe Type 1934A [1], une classe de destroyer construite entre 1935 et 1938. il est attribué à la France en 1945 comme prise de guerre.

Desaix
Image illustrative de l’article Desaix (destroyer)
Autres noms Paul Jacobi (Z5)
Type destroyer
Histoire
A servi dans War Ensign of Germany 1938-1945.svg Kriegsmarine (1937-1945)
Civil and Naval Ensign of France.svg Marine nationale (1946-1954)
Commanditaire Drapeau de l'Allemagne nazie Reich allemand
Chantier naval DeSchiMAG Brême
Quille posée
Lancement
Armé
Civil and Naval Ensign of France.svg Marine nationale
Statut démoli en 1954
Équipage
Commandant Max Douguet (1947-1948)
Équipage 325
Caractéristiques techniques
Longueur 114 m
Maître-bau 11,3 m
Tirant d'eau 4,2 m
Déplacement 2 171 tonnes
Port en lourd 3 110 tonnes
Propulsion 2 turbines à vapeur DeSchiMAG
6 chaudières Wagner
Puissance 70 000 ch
Vitesse 36-38 nœuds
Caractéristiques militaires
Blindage pont = 15 mm
tourelle = 20 mm
Armement Origine :


Après refonte :

  • 4 canons de 127 mm
  • 10 canons de 37 mm (4 × 2, 2 × 1)
  • 13 canons de 20 mm (1 × 4, 4 × 2, 1 × 1)
  • 12 tubes lance-torpilles de 533 mm (2 × 4)
  • 60 mines marines , 4 grenadeurs
Électronique Radar FuMO21
Rayon d'action 1 825 milles à 19 nœuds (715 tonnes de fuel)
Carrière
Port d'attache Cherbourg

KriegsmarineModifier

 
Batterie lance-torpilles de défense côtière de l'armée allemande établie à Hysneståa dans la forteresse d'Hysnes donnant sur le fjord Trondheimsfjord en Norvège en avril 1940 avec le tube lance-torpilles arrière (4 x 53 cm) du destroyer Paul Jacobi

Marine nationaleModifier

En attente du renouvellement de la flotte, le contre-torpilleur Desaix a navigué en tant qu'escorteur de 1945 à 1949, avant d'être désarmé. Il reçut le nom initialement attribué à un contre-torpilleur de type Mogador commandé en 1940, mais jamais construit du fait de l'occupation.

Basé au port de Cherbourg (aujourd'hui Cherbourg-en-Cotentin), il est sous les ordres de l'état-major de la Marine nationale.

Il est affecté à la protection des abords maritimes de la France, tant en métropole que sur les côtes africaines des colonies françaises et de l'Algérie.

Il est démoli en 1954.

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. (en) « Destroyer Type 1934A », sur navypedia

SourcesModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier