Ouvrir le menu principal

Le Directeur de théâtre

Mozart en 1789
Portrait exécuté à la pointe d'argent par Doris Stock (76 × 62 mm)

Der Schauspieldirektor, K. 486 (Le Directeur de théâtre) est un singspiel composé par Wolfgang Amadeus Mozart sur un livret allemand de Gottlieb Stephanie[1].

Mozart écrivit l'opéra pour une compétition musicale organisée le [1] par l'empereur Joseph II à l'Orangerie du château de Schönbrunn à Vienne[2]. L'idée était d'opposer un singspiel allemand à un opéra italien. L'œuvre italienne était l'opera buffa Prima la musica, poi le parole (« D'abord la musique, ensuite les paroles ») d'Antonio Salieri.

L'ouverture du Schauspieldirektor présente des traits communs avec celle de l'opéra Le nozze di Figaro, qui fut composé à la même époque et créé quelques mois plus tard.

La partition ne comprend que quatre numéros (environ 30 minutes, y compris l'ouverture) entourés de nombreux dialogues parlés. Dans les productions actuelles, le texte est souvent entièrement réécrit.

ArgumentModifier

L'intrigue de Der Schauspieldirektor repose principalement sur les démêlés d'un impresario qui a l'autorisation de monter une nouvelle troupe. Il fait passer une audition pour recruter les membres de la troupe, et doit faire face notamment aux rivalités entre Frau Herz et Fraülein Silberklang dénommées les querelleuses prime donne (« Ich bin die erste Sängerin! »).

DistributionModifier

Roles Tessitures Création, 7 février 1786[3]
(chef inconnu)
Frank, impresario rôle parlé Johann Gottlieb Stephanie
Eiler, banquier rôle parlé Johann Franz Hieronymus Brockmann
Buff, chanteur basse Joseph Weidmann
Vogelsang, chanteur ténor Johann Valentin Adamberger
Mme Herz, cantatrice soprano Aloysia Weber
Mlle Silberklang, cantatrice soprano Katharina Cavalieri
Herz, acteur rôle parlé Joseph Lange
Mme Pfeil, actrice rôle parlé Anna Maria Stephanie
Mme Krone, actrice rôle parlé Johanna Sacco
Mme Vogelsang, actrice rôle parlé Maria Anna Adamberger

Numéros musicauxModifier

  • no 1 : « Da schlägt des Abschieds Stunde »/Voila que sonne l'heure de l'adieu - Mme Herz
  • no 2 : « Bester Jüngling »/Le meilleur jeune homme - Mme Silberklang
  • no 3 : Trio « Ich bin die erste Sängerin »/Je suis la première chanteuse - Mme Silberklang, Mme Herz, Vogelsang (ténor)
  • no 4 : Vaudeville - Mme Silberklang, Mme Herz, Vogelsang, Buff.

Notes et référencesModifier

  1. a et b François-René Tranchefort, L'Opéra, Éditions du Seuil, , 634 p. (ISBN 2-02-006574-6), p. 101
  2. H. C. Robbins Landon, Dictionnaire Mozart, p. 325
  3. Piotr Kaminski, Mille et un opéras, Fayard, coll. « Les indispensables de la musique », , 1819 p. (ISBN 978-2-2136-0017-8), p. 1036

BibliographieModifier

  • H. C. Robbins Landon (trad. Dennis Collins), Dictionnaire Mozart, Fayard, , 672 p. (ISBN 2-213-59917-3)
  • Bertrand Demoncourt (dir.), Dictionnaire Mozart, Robert Laffont, coll. Bouquins, Paris, 2005 (ISBN 2-221-10437-4) ;
  • Jean et Brigitte Massin, Mozart, Fayard, coll. « Les Indispensables de la musique », Paris, 1990 ;
  • Brigitte Massin (dir.), Pierre Flinois, Pierangelo Gelmini, Claire Gibault, Stéphane Goldet, Sylvie Hauel, Jean-Charles Hoffelé, Piotr Kaminski, Fernand Leclercq, Jean-Christophe Marti, Isabelle Moindrot, Michel Noiray, Isabelle Rouard, Marie-Aude Roux, Patrick Scemama, Rémy Stricker, Silvia Tuja et Marie Christine Vila, Guide des opéras de Mozart : Livrets — Analyses — Dicographies, Paris, Fayard, coll. « Les Indispensables de la musique », , 1006 p. (ISBN 9782213025032).

Liens externesModifier